Menu Content/Inhalt
Autobus Dupont Ltée. PDF Imprimer Envoyer
Capsules historiques - Cie - Opérateurs - Sociétés
Écrit par Webmestre   
Mercredi, 02 Juin 2010 10:48

autob_dupont_lte_68_700911_230_webnew
Tous droits réservés: Société d'histoire d'autobus du Québec - Photo: Jean Breton (70-09-11)


Permis 354-A
Autobus Dupont Ltée. 1963 à 1996. M. Eugène Dupont président.
En juin 1963 la Cie de Transport Montmorency change de nom et devient Autobus Dupont Ltée. Elle inaugure un gros garage situé au 240 3 ème rue dans le quartier Limoilou à Québec et  y installe les bureaux de son siège social. M. Eugène Dupont préside la nouvelle compagnie alors que son fils Denis devient le Directeur-Général assisté de ses frères Jean-Marc et André.

Deux autocars Canadian-Car (46 et 47) accompagnés de deux autocars Flxible-White (49 et 50) tous usagés, intègrent la flotte de Dupont.

L'année 1964 annonce le début des travaux d'envergure pour le futur centre de ski du Mont Ste-Anne; la compagnie obtient la permission de desservir le Mont Ste-Anne en donnant son service de St-Ferréol à Québec.

En avril 1965 la Régie des Transports autorise la vente du service d'autobus de la ligne Montmorency - Québec de M. Henri-Paul Dufour 170 104 ème rue Montmorency, en faveur de Autobus Dupont Ltée. Le permis inclut le parcours jusqu'à l'usine de la Dominion Textile située au pied de la chute Montmorency en plus du service des messes à l'église de St-Grégoire.
L'achat comprend aussi six autobus dont quatre seulement (nos 50, 51, 52 et 54) sont mis en service et rapidement repeints aux couleurs de Dupont. En même temps, la compagnie achète un autocar Prévost LeNormand usagé (no.53) en provenance de l'Ontario. C'est le premier autocar de ce modèle à porter les couleurs de Dupont.
En juillet  Dupont décide de commencer à rajeunir sa flotte d'autobus qui en a bien besoin: un semi-coach neuf arrive de l'usine GMC (55) suivi d'un autobus neuf GMC (56)
Ce sont les premiers GMC achetés neufs et  en plus ils sont fabriqués à London au Canada.
Autobus Dupont
En 1966, ils acquièrent deux autres GMC; un semi-coach (57) et un autobus (58) sont livrés en mars alors que le no 59, un autre semi-coach arrive au garage en juin. Quelques semaines plus tard, un autobus Canadian-Car usagé (60) et  trois semi-coach GMC usagés (61, 62 et 63) arrivent pour répondre à la forte augmentation de la clientèle.

Durant l'Expo 67, les numéros 55, 57 et 59 font la navette entre Québec et Montréal pendant les six mois que dure l'évènement.
L'année 1967 apporte aussi une nouvelle tarification pour le parcours de Ville de Montmorency à Québec en plus du permis autorisant le transport des colis légers dans les véhicules affectés au transport des voyageurs. Aucun autobus ne sera acheté en 1967.

Le 14 juin 1968, Dupont obtient le transfert du permis détenu par Autobus Québec-Ouest Ltée.
Cette compagnie subissant des pressions pour changer son nom depuis le changement de nom de la Ville de Québec-Ouest pour celui de Ville de Vanier survenu en 1966, Dupont change donc le nom pour Autobus Vanier Ltée.
Note: Voir Autobus Vanier Ltée.

Durant l'année, la compagnie se procure dix autobus et autocars neufs et usagés: 64, 66 et 68 sont des Prévost Citadins venant de Autobus Charlesbourg Ltée; 65 est un Canadian-Car semi-coach arrivant de Chicoutimi; 67 est un Prévost Citadin acheté usagé; 69 et 70 sont des GMC semi-coach achetés neufs pour venir en aide aux nos. 55, 57 et 59; 71 et 72 viennent de Voyageur-Colonial et sont des autocars GMC; les premiers de ce modèle à joindre la flotte. Le no. 73, est un scolaire (neuf) pour remplir un nouveau contrat è Beaupré.

L'année 1969 se déroule sans histoire.

En janvier 1970 survient le décès de M. Jean-Marc Dupont, vice-président de la Compagnie et  membre du Conseil d'Administration de l'Association des propriétaires d'autobus du Québec.

Le 29 janvier 1971 le journal Le Soleil rapporte, avec photo, que l'autobus semi-coach (no. 69) prend feu vers 9h15, sur le boul. Charest Est, face au magasin Pollack (coin de la rue Du Pont). Les flammes ont été causées par le frottement des freins dont le mécanisme était figé par le froid. La compagnie refait l'autobus et le remet en service en lui donnant le no. 74 pour éviter que les clients le reconnaissent suite à la photo parue dans le journal.
A l'automne, la compagnie achète trois semi-coach GMC de la nouvelle compagnie Autocars Fournier Inc..
En décembre, la famille Dupont accepte l'expropriation des Autobus Vanier Ltée par la Commission de Transport de la Communauté Urbaine de Québec.

En 1972 la compagnie prend livraison de son premier Prévost Champion (78) acheté neuf; il arrive en même temps que le semi-coach GMC (79) venant des Autocars Fournier Inc. Cet autobus devait arriver avec les trois autres l'année précédente mais Fournier en a retardé la livraison dû au retard dans la livraison de son cinquième Silver Eagle.

En 1973 Dupont reçoit un deuxième Prévost Champion (80) et achète un autocar Prévost (deuxième no 67) de la CTCUQ.
À l'été 1973, la CTCUQ exproprie le parcours de Québec à Ville de Montmorency à qui elle donne le numéro 53; aucun autobus ne fait partie de la transaction. La CTCUQ continue le service pour l'usine de la Dominion Textile.
L'autobus no. 50 qui était utilisé exclusivement sur ce parcours est vendu à la Métropolitain Provincial Inc qui le met en service dans l'ouest de l'Ile de Montréal.
En septembre, la Compagnie obtient l'autorisation d'effectuer par autocar le transport des joueurs du Club de hockey Les Remparts de Québec pour la saison de hockey 1973-1974.

En 1974 deux autres autocars Prévost Champion (81 et 82) prennent la route.

En 1975 Dupont a besoin de plus d'autocars neufs; cependant, dûe à une grève chez Prévost,
la compagnie se tourne vers GM et  achète deux autocars neufs (83 et 84) qui deviennent les premiers de ce modèle chez Dupont.

En 1976, un troisième autocar GM (85) du même modèle que les deux précédents, arrive au printemps.
Mercredi le 26 mai 1976, le Journal de Québec annonce en première page: Un pèlerinage prend fin dans le sang; une quarantaine de personnes qui revenaient d'un pèlerinage à Cap-de-la-Madeleine ont été blessées tandis qu'un des pèlerins est mort alors que l'autobus dans lequel ils avaient pris place a fait une embardée aux Ecureuils.
Le journal Le Soleil à la page A-7 publie: Un autobus s'écrase sur un motel à Donnacona et fait un mort et trente-cinq blessés.
Les deux journaux montrent plusieurs photos du numéro 78 (Prévost Champion) partiellement entré dans le motel; il est mentionné que l'autobus a dévié de la route après avoir heurté une automobile, a ensuite passé par-dessus un garage en blocs de béton et a plongé dans le vide pour finalement s'enfoncer de quatorze pieds dans une unité de motel. L'accident s'est produit vers 17h05 sur la route 138, face au motel Chez Clément, entre Donnacona et Neuville.

Le 5 juillet 1976 le journal Le Soleil publie une photo intitulée: Quand deux autobus se rencontrent...
Un autobus de la CTCUQ qui roulait sur la rue Saint-Joseph a heurté dans le flanc, ce matin vers 8h45, un autobus de la compagnie Dupont qui circulait sur la rue Caron. La collision a eu comme conséquence de blesser un chauffeur d'autobus, d'entraver la circulation lourde à une heure de pointe et d'attirer de nombreux curieux. A la suite de l'impact un autobus a dévié de son itinéraire pour aller s'arrêter près d'un lampadaire portant une exigence de circulation bien significative (arrêt stop).
Note: Il s'agit des autobus CTCUQ-  5905 et Dupont- 22.
L'année 1977 se passe sans histoire.
En 1978 Ville de Val-Bélair décide de ne plus faire affaires avec la CTCUQ; elle va en soumission pour son service de transport en commun. La famille Dupont obtient le contrat et crée la nouvelle compagnie ¨Autobus Bélair Inc.¨ dont les bureaux et le garage sont intégrés avec ceux des Autobus Dupont Inc.
Le 1er mai 1978 Bélair débute le service avec six autocars GMC usagés achetés de Voyageur (nos 201 à 206) et quatre autobus usagés venant de la CTCUQ (nos 207 à 210).
Note: Voir Autobus Belair.
Au cours de l'année, Dupont ajoute à sa flotte trois autocars Prévost LeMirage neufs; nos 86, 87 et 88.
Prévost vient de mettre sur le marché ce modèle assez révolutionnaire avec la fenestration la plus grande de l'industrie. Cet achat permet à Dupont d'attirer l'attention de sa clientèle...
En 1979, un quatrième LeMirage (no. 89) et un autocar MCI, modèle MC-9 (no, 90) achetés neufs se joignent à la flotte.
De 1980 à 1985, aucun événement spécial ne vient modifier la routine de la compagnie; cependant,  le 23 août 1984 est décédé M. Eugène Dupont à l'âge de 79 ans; M. Eugène Dupont étais le Président Fondateur de la Compagnie Autobus Dupont Ltée.

La livraison des autobus se fait ainsi:
1980: un autobus urbain GMC (2e no. 60).
1981: un autobus urbain GMC (2e no. 62).
1982: un autobus urbain GMC (2e no. 63 ).
un autocar Prévost LeMirage neuf (no. 91).
un autocar MCI modèle MC-8 (no 92).
1983: un autocar GMC (no 93) racheté de Transport Therrien; c'était l'ancien no 85.
1984: aucun achat d'autobus.
1985: deux suburban GMC (2e nos 64 et 65).
un autocar MCI modèle MC-96A3 neuf.
En 1986 Dupont se lance dans la location d'autocars de luxe; il reconstruit deux autocars GMC 1967 transférés de sa filialle Autobus Bélair. L'intérieur se compose de 25 siège-capitaine pivotants et très confortables. Pour les différencier plus facilement, ils portent les numéros 001 et 002.
Durant l'année un autocar Prévost LeMirage XL (no 95) acheté neuf se joint à la compagnie.
Au printemps, Dupont crée un nouveau service touristique au nom de ¨Bustillard¨ afin de compétionner le train Tortillard de Charlevoix.
Du 15 juin au 15 octobre, excursion de tourisme d'un jour de Québec vers Charlevoix; Coût: 59$ tout compris (repas, taxe et pourboire) et 49$ enfants 12 ans et moins.

En 1987 la compagnie refait un autre autocar GMC 1972, acheté de Autocars Connaisseur et lui donne le numéro 003.
Du 31 mai au 22 octobre, le Bustillard, en collaboration avec l'agence de voyages Planicongrès, fait des excursions de tourisme d'un jour de Québec vers Charlevoix, les Seigneuries de la Rive-Sud et l'Estrie.

En 1988 arrive un autocar GMC 1972, transféré de Bélair renuméroté le 004.
Cette année, le Bustillard fait six voyages hebdomadaires:
1- mardis et samedis: Charlevoix à 59$
2- mercredis: Estrie à 59$
3- jeudis: Bas St-Laurent à 69$
4- vendredis: Chemin du Roy à 59$
5- dimanches: Lotbinière à 49$
L'année 1989 apparrait l'opportunité d'acheter la compagnie Visites Touristiques Feuille d'Erable Ltée, propriété de M. Connolly de Québec. Dupont continue de l'opérer comme une nouvelle filialle avec une dizaine d'autobus, quelques limousines et plusieurs taxis.
Au même moment  Autobus Dupont Ltée abandonne complètement le service sur la Côte de Beaupré pour se concentrer sur le service nolisé, aéroportuaire et touristique.
Le Journal de Montréal du 17 juin 1989, publie en grosses lettres le titre suivant: Un mort, trente-cinq blessés dans un accident d'autobus. Les victimes membres de l'âge d'or.
Une femme de 67 ans a perdu la vie et 35 personnes ont été blessées dans un accident impliquant un camion et un autobus survenu sur l'autoroute 40 ouest, à la hauteur de Saint-Augustin, vers 9h30 hier matin... (...) Les deux véhicules sont entrés en collision lorsque le camion de la compagnie Boutin et Lapierre de Québec, qui transportait du sable et de la gravelle, est sorti d'un poste de pesée pour s'engager sur l'autoroute 40. (...) Après l'impact les deux mastodontes ont dévié de leurs trajectoires et se sont cognés une seconde fois. (...) Le conducteur de l'autobus, M. Gilles Dubeau, a subi un violent choc nerveux.

Au cours de l'année, la compagnie reçoit cinq autocars MCI (nos. 96 à 100) dont trois modèle 96A3, usagés et deux modèle 102C3 neufs.
Pour l'année 1990 la compagnie ajoute un cinquième autocar GMC modifié (no 005) venant de Bélair.

En 1991 la filiale Autobus Bélair Ltée perd le contrat du parcours de Québec au Camp-Valcartier et décide de se consacrer uniquement au service nolisé.
Dupont modifie un 6e autocar GMC (no 006) provenant lui aussi de Bélair.

En 1992 Dupont se lance dans la construction de carosseries d'autobus ayant l'apparence de tramways; les trois premiers (nos 501 à 503) prennent la route au printemps. Peints en rouge et crème comme les anciens tramways de Québec et portant les même numéros qu'eux, ils deviennent rapidement très populaires dans la grande région de Québec; ils participent même à la parade du Carnaval...
Devant leur popularité, Dupont crée la filiale ¨DuponTrolley Industries¨ qui fabrique et vend sur commande le modèle Champlain 1608.
En même temps, un septième autocar GMC (no 007) venant de Bélair est mis en service.

Durant les années 1993 et 1994, la compagnie consacre toutes ses énergies à développer le marché  des trolleys tout en consolidant son service touristique.

En 1995, l'arrivée du nouveau Prévost modèle H3-41 (no 101) présenté avec une nouvelle apparence très spectaculaire, crée une nouvelle image pour la compagnie. Il attire l'attention partout ou il passe...
L'année 1996 apporte de gros changements chez Dupont suite à l'arrivée de la troisième génération Jean à la comptabilité et Joel à la mécanique: Autobus Dupont Ltée, Autobus Bélair Ltée et
Visites Touristiques Feuille d'Erable (1989) Ltée ont fusionnées pour créer la nouvelle compagnie
Autocar Dupont Inc.
Un grand ménage débute rapidement pour rajeunir et rationaliser la flotte; les autocars suivants quittent la compagnie: nos 87, 88 et 90, en plus des nos 501 à 503 et des derniers autocars VIP nos. 004 à 007.
Description de la flotte:

10- Fitzjohn 310 Cityliner, 8917, 35s, 1948; ex CTM-10 en 1963, rebuts en 1966.

22- GMC TDH-4512, 1031, 45s, 1955; ex CTM-22 en 1963, détruit accident en 1976.
24- Western Flyer, T-40, 21-55, 40s, 1955; ex CTM-24 en 1963, rebuts en 1972.
25- Western Flyer, T-36, 7-48, 36s, 1948; ex CTM-25 en 1963, rebuts en 1969.

30- Prévost Intercité, P-216-779-53, 41s, 1953; ex CTM-30, vendu Nolin 126 en 1966.
31- Can-Car, CD-45, 18014, 49s, 1959; ex CTM-31 en 1963, Chambly 5986 en 1972.
32- Can-Car, CD-45, 18015, 49s, 1959; ex CTM-32 en 1963, Chambly 5987 en 1972.
33- Can-Car, CD-45, 18016, 49s, 1959; ex CTM-33 en 1963, Chambly 5985 en 1972.
37- GMC TDH-4512, 3224, 47s, 1959; ex CTM-37 en 1963, rebuts en 1975.
38- Can-Car IC-41, 1281, 37s, 1952; ex CTM-38 en 1963, rebuts en 1966.
39- Can-Car IC-41, 1277, 37s, 1952; ex CTM-39 en 1963, rebuts en 1966.
40- Can-Car IC-41, 1064, 41s, 1946; ex CTM-40 en 1963, vendu inconnu en 1965.
41- Can-Car IC-41, 1071, 41s, 1946; ex CTM-41 en 1963, rebuts en 1966.
42- Western Flyer T-40, 37-49, 40s, 1949; ex CTM-42, repeint scolaire jaune en 1966, vendu inconnu en 1974.
43- Western Flyer T-40, 33-49, 40s, 1949; ex CTM-43, Gagnon (Mont-Joli) en 1968.
44- Ford-Ward conventionnel écoliers, 66s, 1962; ex CTM-44 en 1963, vendu Québec-Ouest 104 en 1964.
45- Prévost Panoramique, P-280-854-62, 45s, 1962; ex CTM-45 en 1963, vendu Magog 35 en 1966.
46- Can-Car IC-41-1101, 41s, 1947; ex CTM-46 en 1963, vendu date inconnu.
47- Can-Car IC-41-1257, 37s, 1948; ex CTM-47 en 1963, vendu à St-Tite-des-Caps.
48- Flxible-White, 50101, 37s, 1950; ex CTM-48 en 1963, rebuts en 1964.
49- Flxible-White, 50101, 37s, 1950; ex CTM-49 en 1963, rebuts en 1964.

50- GMC TDH-5303, C-058, 55s, 1963; ex H.P.Dufour 30 en 1965, MPI-7295 en 1973.
51- Prévost-Citadin, P-147-1099-52, 41s, 1952; ex H.P.Dufour en 1965, rebuts en 1966.
52- Prévost-Citadin, P-165-1116-53, 41s, 1953; ex H.P.Dufour en 1965, rebuts en 1967.
53- Prévost LeNormand, P-271-846-61, 41s, 1961; ex DeNURE 6135 en 1965, vendu Hamel 18 en 1965.
54- Prévost Citadin, P-00-816-58, 41s, 1958; ex H.P. Dufour 22 en 1965, rebuts en 1968.
55- GMC SDM-5302, C-082, 45s, 1965; vendu United Trails 4742 en 1976.
56- GMC TDH-5304, C-032, 55s, 1965; disposition inconnue en 1989.
57- GMC SDM-5302, C-083, 45s, 1966; vendu  United Trails 4741 en 1976.
58- GMC TDH-5304, C-033, 55s, 1966; disposition inconnue en 1987.
59- GMC SDM-5302, C-090, 45s, 1966; vendu Autobus Le Baladeur 259 en 1979.
Note: 55, 57 et 59 sont équipés de toilettes.
56 et 58 font la navette entre Québec et Ste-Anne-de-Beaupré.

60- Can-Car IUCD44A, 16031, 43s, 1952; ex MPI 5230 en 66, défait en pièces en 1969.
60- GMC TDH-4517, C-119, 45s, 1959; ex CTCUQ-5906 en 1980; rebuts en 1985.
61- GMC TDM-4515, C-250, 41s, 1956; ex TRS TR 2 en 1966; vendu Nolin 129 en 1967.
62- GMC TDM-4515, C-258, 41s, 1956; ex TRS TR-9 en 1966.
62- GMC TDH-4517, C-1185, 45s, 1961; ex CTCUQ 6102 en 81 (refait 1 porte).
63- GMC TDM-4515, C-252 , 41s, 1956; ex TRS-4 en 1966.
63- GMC TDH-4519, C-C-171, 45s, 1965; ex CTCUQ 6508 en 1982, rebuts en 1989.
64- Prévost Citadin, P087104250, 37s, ex Charlesbourg 63 en 1968, rebuts en 1969.
64- GMC S8H-5304A, C-039, 49s, 1973; ex La Québécoise 1411 en 68, rebuts en 1985.
65- Can-Car IUCD44A, 16001, 43s, 1952; ex TRS, rebuts en 1972.
65- GMC S8H-5304A, C-047, 49s, 1973; ex La Québécoise 1419 en 1968, rebuts en 1985.
66- Prevost Citadin, P132-1084-50, 37s, 1950; ex Charlesbourg 67 en 1968.
67- Prevost Intercité, P156-1108-53, 37s, 1953; ex Armée Canadienne en 1968, rebut 1972.
67- Prevost Intercité, P111-703-52, 45s, 1952; ex Fournier 5167, ex Patro Roc-Amadour en 1973, rebut 1974.
68- Prevost Citadin, P106-1058-51, 41s, 1950; ex Chalesbourg 65 en 1968.
69- GMC S6M-5302, C-100, 49s, 1968; renuméroté 74 en 1971 suite à un incendie.
70- GMC S6M-5302, C-101, 49s, 1968; vendu J.J. Lavoie Bus Lines 7068 en 1977.
71- GMC PD-4104, C-1748, 45s, 1956; ex Colonial-1333 en 1968, Sécuritaire 71 en 1973.
72- GMC PD-4104, C-1750, 45s, 1956; ex Colonial-1335 en 1968, Messier en 1973.
73- Chevrolet conv. écoliers, 70s, 1968; disposition inconnue.
74- GMC S6M-5303, C-100, 49s, 1968; ex 69 en 1971, vendu inconnu en 1979.
75- GMC SDM-4501, C-016, 45s, 1960; ex Autocars Fournier 301 en 1971, vendu Laurentides 693 en 1976.
76- GMC SDM-4501, C-017, 45s, 1960; ex Autocars Fournier 302 en 1971, vendu Laurentides 692 en 1975.
77- GMC SDM-4501, C-019, 45s, 1960; ex Autocars Fournier 304 en 1971, vendu Lévis 74 en 1975.
78- Prévost Champion, P-499-2074-72, 47s, 1972; vendu Murray Hill 7214 en 1976.
79- GMC SDM-4501, C-018, 45s, 1960; ex Autocars Fournier 303 en 1972, vendu Centre-Sud 8008 en 1980.

80- Prévost Champion, P-601-2176-73, 47s, 1973; vendu Bois-Francs 3-73 en 1978.
81- Prévost Champion, P-644-2219-74, 47s, 1974; vendu Sécuritaire 77 en 1979.
82- Prévost Champion, P-649-2224-74, 47s, 1974; vendu Murray Hill 7411 en 1981.
83- GMC P8M-4905A, C-1108, 47s, 1975; vendu Robert 7005 en 1979.
84- GMC P8M-4905A, C-1109, 47s, 1975; vendu Bélair-231 en 1982.
85- GMC P8M-4905A, C-1500, 47s, 1976; vendu Therrien-55 en 1979.
86- Prévost LeMirage, LM103248778, 47s, 1978; vendu Demers-8733 en 1987.
87- Prévost LeMirage, LM103250378, 47s, 1978; vendu Brault-83 en 1966.
88- Prévost LeMirage, LM103253678, 47s, 1978; vendu inconnu en 1996.
89- Prévost LeMirage, LM103267079, 47s, 1979; vendu Connaisseur 2579 en 1986.
90- MCI  MC-9, 34428, S14284, 47s, 1979; vendu inconnu.
91- Prévost LeMirage, 2P9L23407C1001132, 47s, 1982; vendu Connaisseur 1582 en 1985.
91- MCI  MC-9, 34326, S13900, 47s, 1979; ex Beauregard 831 en 1990, vendu Autocar Dupont 91 en 1996.
92- MCI  MC-8, 31410, S12069, 47s, 1975; ex Trentway 1886 en 1982, vendu inconnu.
92- MCI  MC-9, 34012, S13699, 47s, 1978; ex Paquette 7901 en 1983, vendu Autocar Dupont 92 en 1996.
93- GMC P8M4905A, C-1500, 47s, 1976; ex Therrien 55 en 1983, Bélair 234 en 1985.
94- MCI 96A3, FPO40292, 47s, 1985; vendu Autocar Dupont 94 en 1996.
95- Prévost LeMirage, 2P9L33406G1001111, 47s, 1986; vendu Connaisseur 3696 en 1989.
96-  MCI 96A3, FPO40206, 47s, 1985; ex Connaisseur 2895 en 1989, vendu Dupont 96 en1996.
97-  MCI 96A3, FPO40205, 47s, 1985; ex Connaisseur 3795 en 1989, vendu Dupont 97 en 1996.
98-  MCI 96A3, FPO40204, 47s, 1985; ex Connaisseur 3685 en 1989, vendu Dupont 98 en 1996.
99-  MCI 102C3, KPO43079, 47s, 1989; vendu Dupont 99 en 1996.
100- MCI 102C3, KPO43080,47s, 1989; vendu Dupont 100 en 1996.
101- International - Travelall - 914-C- 6 - 1960 - Ex. ? , en 1966.
101- Prévost H3-41, S1001210, 47s, 1995; vendu Dupont 101 en 1996.
102- ???
103- ???
104- ???
105- Mercedes - 0319D - 1708500429 - 16 - 1957 - Ex. ?, en 1966.
106 ???
107- International - Travelall - 683 - IC-009613 - 7 - 1967 - Ex. ?, en 1969.
108- GMC - scolaire - S396902811850-F - 48 - 1962 - Ex. ?, en 1971.
109- GMC - scolaire - C96702602292-E - 48 - 1962 - Ex. ?, en 1971.
110- GMC - scolaire - B96402601680-E - 48 - 1961 - Ex. ?, en 1971
???- International - Travelall - C-4243-A - 9 - 1960 - Ex. ?, en 1967.
???- International - Travelall - C-3499-A - 9 - 1959 - Ex. Vanier , le 19 juin 1968.
???- Chevrolet - scolaire - SE528-1140600 - 70 - 1968 - neuf.
501 à 503 Dupont-Champlain-1608, 47s, 1992; vendu Dupont 501 à 503 en 1996.
Note: les numéros viennent des tramways de Québec car le modèle y ressemble...

001- GMC PD-4107, C-614, 25s, 1967; ex Bélair 205 en 1986.
002- GMC PD-4107, C-611, 25s, 1967; ex Bélair 206 en 1986.
003- GMC P8M-4108A, C-017, 20s, 1972; ex Connaisseur 2772 en 1987.
004- GMC P8M-4905A, C-109, 25s, 1972; ex  Bélair 232 en 1988.
005- GMC PD-4905, C-1109, 25s, 1975; ex Bélair 231 en 1990.
006- GMC PD-4905, C-1103, 47s, 1975; ex Bélair 243 en 1991.
007- GMC P8M-4905A, C-216, 47s, 1972; ex Bélair 241 en 1992.
Note: les 7 autocars ont été vendus à Toronto à l'automne 1996.
Ainsi se termine l'histoire des Autobus Dupont Ltée.
Mise à jour le Mardi, 06 Décembre 2016 11:12
 
designed by www.madeyourweb.com