Menu Content/Inhalt
Autobus Eugène Dupont PDF Imprimer Envoyer
Capsules historiques - Cie - Opérateurs - Sociétés
Écrit par Jean Breton   
Samedi, 22 Mai 2010 05:23

autob_eugene-dupont_10_1950_mc_webnew
Tous droits réservés: Société d'histoire d'autobus du Québec - Photo: Collection SHAQ (circa 1950)

Autobus Eugène Dupont (permis no. 354-A)

   Dans les années 1920 un résident de St-Férréol comté de Montmorency, va chercher le courrier à la gare de trains de St-Joachim. M. Eugène Dupont utilise une voiture à cheval en passant par la vieille côte ¨de la Miche¨ à Beaupré. Il en profite pour transporter des employés de la Ste-Anne Paper et des employés de la centrale électrique ¨Sept Chutes¨ de St-Férréol en plus de rapporter les commandes d'épicerie pour les familles demeurant à la centrale.
   L'entretien des routes de St-Ferréol fait aussi partie de ses occupations; durant l'hiver les autoneiges Bombardier, soit une dizaine de B-7 et une vingtaine de B-12 remplacent les taxis jusqu'au début des années 1950.
   En 1937 l'augmentation de la clientèle oblige M. Eugène Dupont à acheter son premier autobus; un REO avec une carosserie construite par Eugène Prévost de Ste-Claire pour le parcours de St-Joachim à Québec.
 
A la même époque, suite à l'obtention d'un contrat de service postal, M" Dupont loue un garage de remisage sur la 1ère Avenue, à Québec,

Suite à l'achat d'un hôtel, la famille Dupont, déménage à Beaupré en 1944,  quelque temps plus tard, M. Dupont obtient une agence de vente d'automobiles = Dodge - DeSoto =.
 
En 1945, M. Eugène Dupont possède une flotte de 7 autobus ( nos. 1 à 7) en plus de 9 autoneiges non numérotées.
Il détient les quatre permis suivants =
1- Lac vert à Québec, une distance de 68 milles ( 112 km);
    aussi autoneiges de Lac Vert à Beaupré, et, de St-Ferréol à Beaupré;
2- St-Tite-des-Caps à St-Joachim en autoneiges, une distance de 8 milles ( 13 km);
3- St-Joachim au Lac A Foin en autoneige pour le transport des bûcherons;
4- Transport de fidèles aux offices religieux à l'église de Château-Richer.

Le 16 mars 1948, M. Eugène Dupont enregistre son entreprise sous le nom de La Cie de Transport Montmorency.
Il achète l'autobus no 10 et l'identifie de la façon suivante :
La Cie de Transport Ltée - Eugène Dupont, prop. et utilise un trèfle comme emblème.
La Régie des Transports confère à la Cie de Transport Montmorency tous les droits que pouvait avoir la Quebec Railway Light & Power Co. d'exploiter un service de transport de voyageurs, par autobus, dans les paroisses de Beaupré, Ste-Anne-de-Beaupré et les villages de Ste-Anne-de-Beaupré, Château-Richer et L'Ange-Gardien.
Permis pour service d'autobus et de taxi:
a- Beaupré, Ste-Anne-de-Beaupré et retour
b- St-Ferréol, Beaupré, Ste-Anne-de-Beaupré (paroisse et village), Château-Richer, L'Ange-Gardien, Québec et retour.
c- Beaupré, Ste-Anne-de-Beaupré (paroisse et village), Château-Richer, L'Ange-Gardien, Québec et retour, sans service local entre Boischatel et Québec.
Le 20 octobre 1948, la Régie donne acte aux parties de l'arrangement intervenu entre elles et transporte à la Cie de Transport Montmorency, de Beaupré, les permis détenus par M. E. Cunningham, de St-Tite-des-Caps lesquels se lisent comme suit: (autobus & taxi)
a-  St-Tite-des-Caps, St-Joachim, Beaupré, Québec et retour (pas de service local entre le pont de Beaupré et Québec).
b-  pour  le  transport de bûcherons, le détenteur est autorisé à se rendre jusqu'à un point situé à une distance de 15 milles au delà de la limite est de la paroisse de St-Tite-des-Caps.
Service d'autoneige:
St-Tite-des-Caps, St-Joachim et retour;
St-Joachim, St-Tite-des-Caps jusqu'à un point situé à une distance de 15 milles au-delà de la limite est de la paroisse de St-Tite-des-Caps et retour pour le transport de bûcherons.
La Compagnie ouvre un bureau sur la rue Notre-Dame-des-Anges, à Québec, près de la Gare Centrale d'Autobus.
Autobus Eugène Dupont, permis no 354-A  ( 1938-1948).

Description de la flotte =

1937 - Prévost-Reo, acheté neuf
1944 - Prévost-Ford- 4G-26210, acheté neuf
1946 - Prévost-White - 18139, 33 sièges, acheté neuf
1946 - Prévost-GMC - 5978301733, acheté usagé
Plusieurs autoneiges et des taxis ont été utilisés à partir de 1936.

Les numéros d'autobus ont commencé à 1, et, lorsque  Eugène Dupont a incorporé la compagnie au nom de La Cie de Transport Montmorency, en 1948, le premier autobus de la CTM a porté le 2e numéro 9.


eugene-dupont-article-1971-1
eugene-dupont-article-1971-2
eugene-dupont-article-1971-3

 
Fin de l'histoire des Autobus Eugène Dupont.

Voir l'histoire de La Cie de Transport Montmorency.
Mise à jour le Lundi, 01 Février 2016 21:31
 
designed by www.madeyourweb.com