Menu Content/Inhalt
Autocars Fournier Inc. Québec. PDF Imprimer Envoyer
Capsules historiques - Cie - Opérateurs - Sociétés
Écrit par Jean Breton   
Vendredi, 27 Mars 2009 06:11

autoc_fournier_705_740907_569_webnew
Tous droits réservés: Société d'histoire d'autobus du Québec - Photo: Jean Breton (74-09-07)


Permis 3155-A.
19 juin 1971 au 18 septembre 1985.
 
   Le 19 juin 1971 la CTCUQ, propriétaire de Autobus Fournier Ltée., vend à la famille Fournier, ancienne propriétaire, le permis de Québec au Lac St-Jean incluant six semi-coach et huit autocars.
   M. Jacques Fournier, fils de Nelson-Arthur Fournier, prend la présidence de la nouvelle compagnie.
 
   N'ayant pas de garage, les autocars utilisent celui de Autobus Dupont Ltée. situé sur la 3e rue à Québec pour l'entretien et le remisage.
 
   Dès le 23 juin 1971 la compagnie fait de la publicité dans les journaux en mentionnant que ¨Le service et le confort que vous avez connus à Québec il y a peu de temps encore, sont toujours là avec les autocars Fournier¨. 
 
   Pendant la construction du garage au 2200 rue Lavoisier Sainte-Foy, le bureau se trouve à l'étage de la Gare Centrale d'Autobus à Québec; quant à Jonquière, le bureau et le garage demeurent au 555 rue St-Hubert.
 
  Le premier horaire publié est daté du 19 juin 1971 au 9 octobre 1971
 
 Le premier horaire publié est daté du 19 juin 1971 au 9 octobre 1971, date à laquelle la compagnie doit mettre en service les quatre autocars européens de marque Silver Eagle, construits par Bus & Car, de Belgique.
Malheureusement, les débardeurs du Port de Québec décident de déclarer la grève; l'arrivée par bateau des autocars demeure paralysée jusqu'à la fin du conflit.
A la fin de novembre, la compagnie peut enfin prendre possession de ses autocars.
Ils sont numérotés SEPT-CENT-1 à SEPT-CENT-4, et, la nouvelle couleur comprend le fushia et le bleu sur fond blanc.
La compagnie en profite pour vendre les 2 vieux Prévost Intercité (1947 et 1952), ainsi que 3 GMC semi-coach ( 1960).
Pendant, ce temps, les 6 autocars GMC et les 2 semi-coach GMC passent à la salle de peinture, à tour-de-rôle.
La compagnie entreprend une campagne publicitaire dans les journaux =
Adieu aux autobus...bienvenue aux  autocars fournier! =
un graphique en couleurs montre un autocar européen.
Le 30 novembre =  Avant de noliser un autobus, informez-vous sur ses sièges =
Le 21 décembre = Avant de noliser un autobus, comptez-en les roues; si cet autobus a 8 roues, ce n'est pas un autobus, c'est un autocar nolisé de Fournier. En effet, la plupart des autobus nolisés au Québec ont 6 roues. Les autocars nolisés de Fournier en ont 8. Double support, Double confort =
Puis, la compagnie émet un dépliant en couleurs ( avec un graphique d'un nouvel autocar à 8 roues) pour annoncer que son siège social est déménagé au 2200, rue Lavoisier, Sainte-Foy,  ( dans son nouveau garage) mais qu'il n'y a pas de changement à Jonquière.
Lors du premier voyage nolisé aux Etats-Unis, le chauffeur a beaucoup de problèmes à expliquer aux douaniers que le numéro de l'autocar SEPT-CENT signifie 700...
Le président, Jacques Fournier, demande donc, à son jeune frère Jean, responsable du garage, de remplacer les lettres par des chiffres.
Faut-il mentionner que Jacques Fournier n'a pas une haute opinion des douaniers américains... 
 
A la fin de 1971, un dépliant cartonné informe la clientèle concernant l'horaire du temps des Fêtes 1971-1972; le verso montre un graphique d'un Eagle ( l'emblème de la Compagnie) avec la publicité suivante =
Climatisé toutes saisons, 46 sièges inclinables, appui-tête et appui-pied ajustables, toilette à l'arrière, visibilité panoramique =
A l'été 1972, l'arrivée du 5e autocar Eagle ( 705) permet de compléter la vente du 4e GM semi-coach (303) à Autobus Dupont Ltée qui avait déjà acheté les 3 autres ( 301, 302 et 304).
L'horaire du 18 juin 1972 publie, sur la couverture, une photo en noir et blanc du Eagle no 701 prise sur les Plaines d'Abraham.Quelle belle voiture! A l'endos, une photo noir et blanc de l'autocar GM no 205, prise sur le Bastion-du-Roi, au bout de la rue St-Denis avec le Château-Frontenac ( à l'arrière-plan) montre la nouvelle apparence et le nouveau lettrage de la compagnie.
L'horaire daté du 28 octobre 1973 et revisé le 24 mars 1974 apparaît aux couleurs du fushia et du bleu avec un graphique en couleurs montrant un Eagle et un autre montrant le lac St-Jean et les localités desservies.
 Le 21 février 1973, le journal Le Soleil publie l'habituelle chronique du journaliste Pierre Champagne intitulée = Les bruits de la ville =
Une dame qui, la semaine dernière, devait prendre un AUTOCAR, pas un autobus, pour se rendre à Dolbeau, a pu constater que le fret était mieux traité que les passagers sur cette ligne d'autobus.
L'autocar, puisqu'il faut l'appeler par son nom, devait partir à 16 heures; la dame se présente à la Gare Centrale à 15h30. Dès 15h35, soit 25 minutes avant le départ de l'autobus, elle était sur le quai, attendant que le conducteur veuille bien ouvrir la porte de l'AUTOCAR.
Mais le conducteur avait plus à faire. Il lui fallait d'abord charger l'autobus de paquets à destination du Lac-Saint-Jean, et, des paquets, ça passe avant les passagers.
Ces derniers, de leur côté, piétinaient sur place, malgré un froid glacial, attendant le bon vouloir du chauffeur. Pourquoi, en pareil cas, ne pas permettre aux passagers de monter dans l'autobus et demander leur billet au départ?
Pour l'hiver 1974-1975, Fournier organise un circuit de 22 jours en autocar climatisé avec le service d'un guide en collaboration avec l'agence de voyage Québec-Monde/Québec Travel Bureau Ltd, pour la Floride.
En 1975, la compagnie vend aux Autocars Jasmin Inc. les 4 autocars GM PD-4104, incluant le permis de Chicoutimi-Jonquière-Dolbeau.
Le 27 novembre 1975, le journal Le Soleil publie un gros article intitulé = Les Autocars Fournier Inc. luttent contre l'inflation.
(...) une petite entreprise qui a vu ses frais généraux augmenter de près de 20% et le salaire de ses chauffeurs grimper de 33%.
Les P.M.E. québécoises qui opèrent dans le transport de voyageurs n'ont pas le vie belle car leur développement se trouve singulièrement limité par la présence d'un géant qui s'appelle Les Entreprises de Transport Provincial Ltée, et, bien plus connu sous le nom de Voyageur qui assure plus de 95% du transport de passagers à travers la Belle Province.
Les neufs autobus de Fournier assurent le transport de 95,000 passagers par année; la compagnie connaît tout de même une progression de son chiffre d'affaires aux alentours de 10 à 15% chaque année et emploi seize personnes dont huit chauffeurs (...).
Le vrai problème demeure, c'est celui du quasi-monopole du transport des voyageurs au Québec =
L'horaire du 24 février 1976, et, revisé le 10 juillet 1977 prend un format beaucoup plus petit, et, n'a plus de couleurs mais, garde le graphique d'un Eagle sur la couverture.
Dorénavant, il n'y a plus que 2 départs quotidiens pour Dolbeau, le 3e départ ne circule plus qu'entre Québec et Alma.
En 1976, Fournier vend aux Autocars Jasmin Inc. les 2 GM semi-coach 1967; cependant, après la livraison, un litige éclate entre les deux compagnies, et, Fournier doit reprendre les 2 autobus qui seront vendus à Murray Hill.
En 1978, la compagnie se lance dans le service aux autocars étrangers, en compétition avec les Autobus Dupont Ltée.
Un dépliant unilingue anglais est distribué dans les hôtels et motels de Québec pour informer les chauffeurs de la disponibilité des services.
= Hello! Enjoy your stay in Quebec City area.
Have your coach washed, cleaned, checked and fueled.
10 minutes from your hotel.
Come and see us with your MCI, GM, Eagle or Prevost., we will take care of you.
You will be satisfied and your Boss too...even your passengers will appreciate the cleanness of your coach.
In bus business since 1925 =
Il y a un plan de Québec montrant la location du garage; de plus, les parcours suivants sont décrits:
Coming from West (Holiday Inn, Ste-Foy)
Returning to West  Coming from East (downtown and Holiday Inn, Quebec City)
Coming from East ( upper town and Chateau Frontenac, Concorde, Hilton, Auberge).
Quelques semaines plus tard, Jacques Fournier reçoit une mise-en-demeure de l'Office de la Langue Française ( crée lors de loi 101) exigeant qu'il retire immédiatement tous les dépliants unilingues anglais pour les remplacer par des dépliants bilingues avec le français en priorité!!!
Monsieur Fournier n'a pas une meilleure opinion de l'OLF que celle qu'il a envers les douaniers américains...
Le 3 décembre 1978, l'horaire est séparé en deux  parties: Québec à Dolbeau, et, Québec à Alma. Le Eagle est disparu, et, une belle photo en noir et blanc de la chute de Val-Jalbert apparaît sur la couverture.
En 1979, la compagnie achète un autocar neuf de marque MCI, modèle MC-9 qui contraste avec les Eagle.
Au printemps 1980, Jacques Fournier doit se rendre à l'évidence: les Eagle lui ont coûté très cher, et, leur vie utile est à toute fin pratique terminée...
Il négocie avec Murray Hill qui accepte d'acheter les 5 Eagle, et, en  échange , lui vend 2  MCI MC-8, et, un GMC PD-4903.
En même temps, la compagnie réussit à acheter un 2e MCI MC-9 flambant neuf.
La compagnie possède maintenant seulement 7 autocars ( 14, en 1971).
 
Le 1er avril 1982, la Compagnie émet un petit dépliant bleu =
Une invitation à voyager en autocar...!
Les différents tarifs;
Lac St-Jean-Québec-Montréal;
c'est à vous de décider...
Faites votre choix:
Plein tarif; demi-tarif; 5 jours; même jour;Groupe;
Economisez de 25 à 50%.
Note: coût du carburant.
La Commission des Transports du Québec autorise les transporteurs à hausser ( ou à diminuer) leur tarif de 1/2 % à chaque fois qu'il y a augmentation (ou diminution) de 0.03$ sur le gallon de carburant. Cette révision faite le 20 de chaque mois est applicable dans les jours qui suivent =
Au printemps, la Compagnie reçoit 1 autre autocar MCI MC-9, acheté neuf.
En 1983, la Compagnie achète de Murray Hill, un autocar MCI MC-9,  construit en 1982.
Au printemps 1984, la Compagnie met en service un autocar Prévost (ancien démo), nouveau modèle  Marathon XL; (le 1er Prévost avec 102 pouces de large) puisque c'est le 13e autocar,  Jacques Fournier décide de modifier le numéro  pour 130 au lieu de  013...
(Note = 700 pour Eagle, GMC: 800 pour MC-8; 900 pour MC-9 et 000 pour Prévost)
En même temps, la Compagnie publie un dépliant cartonné de 16 pages intitulé =
Un horaire pour tout voir ETE 1984, en vigueur le 22 juin;
répertoire des services nos. 21.
Une nouvelle dimension sur la route. 
 
La deuxième page publie une carte du Lac St-Jean, et, la troisième s'intitule =
Un horaire pour tout voir ce qui se passe à Québec durant l'été 84; profitez-en et économisez en utilisant les tarifs réduits 7 jours ou même jour.
Les transporteurs :
Autocars Jasmin Inc
Chibougamau Transport
Voyageur Inc.
Autocars Fournier Inc.=
Les pages 4 à 7 incluent les horaires.
La huitième page demande de consulter l'agent local pour la visite de Jean-Paul II, à Québec, le dimanche 9 septembre 1984.
La page 8 inclut aussi de la publicité concernant Tour Pass;
du 1 mai au 30 septembre 1984;
15 jours consécutifs de voyages illimités partout en autocar au Québec et en Ontario.
119$ pour adulte, 59.50$ pour les  moins de 12 ans.
La 9e page =
nous avons pensé bien faire et votre opinion peut nous aider;
Nous profitons des nombreuses fêtes de l'Ete 84 pour améliorer notre horaire qui n'a guère changé depuis près de 10 ans.
Ainsi à l'automne prochain, devrions-nous revenir à l'ancien horaire. C'est ce que l'on veut savoir de vous.
Les pages 10 et 11 =
Les différents tarifs, une invitation à voyager en autocar:
Plein Tarif; demi-tarif; 7 jours; même jour.
La page 12 =
60 ans et plus; rabais 33 1/3%
Groupe.
Page 13 = quelques tarifs pour Québec ( en date du 17 juillet 1983).
Québec à Dolbeau: 50.40$ aller-retour
Québec à Chibougamau; 84.30$ aller-retour.
Page 14 = publicité de Parbus, et, publicité annonçant un chauffeur à louer avec un autocar climatisé.
Page 15 =
Liste des agences;
Nous sommes membre de :
APAQ, Réseau Voyageur affilié et Ontario Motor Coach Association
Dans le chemin depuis 1925 et au Lac St-Jean depuis 1945.
Au verso =
Nous sommes fiers de vous présenter le MARATHON XL de Prévost;
le XL mesure 8', 6'' au lieu de 8' en largeur.
Découvrez cette nouvelle dimension par un siège entièrement redessiné pour un confort EXCEPTIONNEL.
 
Le 14 septembre 1984, la compagnie émet =
Répertoire des Services no. 22  : Du nouveau pour les étudiants à la page 11 =
Semblable au no. 21, il contient 16 pages, et, le Prévost Marathon apparaît sur la couverture et le verso.
La page 11 renseigne sur le Livret Etudiant de 14 passages avec 33 1/3 % de réduction et valide de septembre à mai, tous les jours, non transférable.
Exemple = Québec-Dolbeau : 235.20$ au lieu de 352.80$.

Vers 1980, Monsieur Nelson-Arthur Fournier apprend qu'il souffre de la maladie d'Alzhimer; il décide, alors, de confier la direction de la Compagnie à la Société Trust Général avec le mandat de la vendre lorsque l'opportunité se présentera.
Monsieur Fournier décède le 24 novembre 1981.

Puis, le 18 septembre 1985, Les Entreprises Jasmin Gilbert, de Jonquière, opérant sous le nom de UNICARS acquiert la totalité des actions des Autocars Fournier Inc. Après 60 ans, la famille Fournier, de Ste-Foy, se retire de l'industrie de l'autobus, bien que Jacques et Jean Fournier demeurent au service de la Compagnie.
Cependant, quelques mois plus tard, les deux quittent la Compagnie n'ayant pu  s'entendre avec  leur nouveau patron.
Jacques Fournier décède à l'hôpital, le 12 juillet 2005, à l'âge de 72 ans dans l'indifférence générale de l'industrie de l'autobus.
Son père et lui ont été Président de l'Association des Propriétaires d'Autobus du Québec, et, son père a été Maire de la Municipalité de Petite-Rivière ( devenue Duberger, puis fusionnée à Québec, en juillet 1976).
Jacques Fournier a eu la particularité d'être aussi un amateur d'autobus; il connaissait la différence entre les modèles, et, savait se mettre à la place des clients.

Description de la flotte =

70 - Prévost Intercité - P-184-747-52 - 45s - 1952; ex Fournier - 70 via STCUQ; vendu          à Autobus Lac Frontière Ltée - 1060 en 1971.
81 - Prévost Intercité - P-011-486-47 - 37s -  1947; ex Fournier - 81 via STCUQ; vendu         pour maison mobile en 1971.         201- GMC - PD-4104 - 2227 - 41s - 1957; ex Fournier - 201 via STCUQ.
202 - GMC - PD-4104 - 2228 - 41s - 1957; ex Fournier - 202 via STCUQ
203 - GMC - PD-4104 - 3755 - 39s - 1958; ex Fournier - 203 via STCUQ
204 - GMC - PD-4104 - 4352 - 39s - 1959; ex Fournier - 204 via STCUQ
205 - GMC - PD-4106 - 2831 - 38s - 1964; ex Fournier - 205 via STCUQ
206 - GMC - PD-4106 - 3152 - 38s - 1965; ex Fournier - 206 via STCUQ
En 1975, 201 à 204 ont été vendus à Autocars Jasmin Inc - 201 à 204.
En 1983, 205 a été vendu à Murray Hill - 6415. ( revendu à Autocars Appalaches-205).
En 1983, 206 a été vendu à Murray Hill.
 
En 1982, les autocars 205 et 206 sont successivement refaits à neuf avec des pièces de MCI et de Mack.
A l'intérieur, les sièges, le tableau de bord, et, le mur arrière deviennent de couleur orange alors que l'extérieur garde les couleurs de  bleu et fushia mais, de façon horizontale au lieu de verticale.
Le nom de la Compagnie apparaît en blanc sur le fond bleu.

301 - GMC - SDM-4501- 016 - 41s - 1960; ex Fournier via CTCUQ en 1971
302 - GMC - SDM-4501 - 017 - 41s - 1960; ex Fournier via CTCUQ en 1971
303 - GMC - SDM-4501 - 018 - 41s - 1960; ex Fournier via CTCUQ en 1971
304 - GMC - SDM-4501 - 019 - 41s - 1960; ex Fournier via CTCUQ en 1971

A l'arrivée des Eagle, en novembre 1971, les quatre Suburban ( 301 à 304) sont vendus à Autobus Dupont Ltée; cependant, le 303 va être livré seulement à l'arrivée du 5e Eagle, a l'été 1972.

301, 302 et 304 deviennent 75, 76 et 77 chez Dupont, et, le 303 devient le 79.

601 - GMDD - SDM-5302- C-095 - 49s - 1967; ex Fournier via CTCUQ en 1971
602 - GMDD - SDM-5302- C-094 - 49s - 1967; ex Fournier via CTCUQ en 1971

601 et 602 sont  vendus à Autocars Jasmin Inc en 1975; un litige éclate et Fournier doit reprendre les 2 Suburban, quelques semaines plus tard.
Le 601 est vendu à La Cie de Transport Maskoutaine - 20, en 1977.
Le 602 est vendu à Murray Hill en 1976.

701- Bus & Car-Silver Eagle- 8560 - 46s - 1971
702 -Bus & Car-Silver Eagle- 8561 - 46s - 1971
703- Bus & Car-Silver Eagle- 8562 - 46s - 1971
704- Bus & Car-Silver Eagle- 8563 - 46s - 1971
705- Bus & Car-Silver Eagle- 8776 - 46s - 1972

Les 701 et 702 sont vendus à Music Mann - 8060 et 8061 en 1980.
Les 703, 704 et 705 sont vendus à Murray Hill - 7217, 7218 et 7219 en 1980.

906 - MCI - MC9 - 34424-S14283 - 47s - 1979.
807 - MCI - MC8 - 31819-S12372 - 47s - 1976; ex De Nure - 78 en 1980
808 - MCI - MC8 - 32172-S12661 - 47s - 1977; ex Music Mann - 1721 en 1980
909 - MCI - MC9 - 35310-S14692 - 47s - 1980.
710 - GMC- PD-4903 - 117            - 47s - 1968; ex Voyageur - 2405 en 1980
911 - MCI - MC9 - 1M89CM8A1-CPO37073- 47s- 1982.
912 - MCI - MC9 -  1M89CM8A8-CPO37135- 47s- 1982; ex M-H- 8217 en 1983
130 - Prévost - Marathon - E-1001-639 - 47s - 1984; ex Démo.
Note = le Marathon devait être le 013 mais, pour éviter la superstition des clients, il est devenu le 130.

906 a été acheté neuf;
807 et 808 viennent de Music Mann.
909 a été acheté neuf;
710 vient de Murray Hill, et, a été vendu à Autocars Appalaches - 710 en 1984;
911 a été acheté neuf;
912 vient de Murray Hill - 8217;
130 est un démo.

Le 18 septembre 1985, la vente de la Compagnie a inclus:
906, 907, 908, 909, 911, 912 et 130.

Publicité dans les journaux =
1971-06-23 : le service et le confort que vous avez connus à Québec, il y a peu de temps encore, sont toujours là avec les autocars fournier.
1971 novembre : adieu aux autobus...bienvenue aux autocars fournier!  ( en couleurs).
1971-12-18 : Miami et le monde de  Walt Disney avec Charles Paradis...(etc).
1972-01-08 : Les Autocars Fournier s'en vont en Floride avec Charles Paradis.
1972-02-19 : Pâques à New York en autocar climatisé avec Charles Paradis.
1972-04-08 : Les tournées merveilleuses en autocar avec Charles Paradis
1972-05-15 : Voyages Charles Paradis avec Autocars Fournier.
1974-10-05 : Autocars Fournier part pour la Floride.
1974-10-19 : La Floride; circuit de 22 jours en autocar climatisé... (etc).
1984-04-14 : Nous sommes fiers d'être les premiers à vous présenter le MARATHON XL de PRÉVOST; une nouvelle dimension sur la route... (etc).

Le 18 octobre 1978, le journal Le Soleil publie une grande photo de Jacques Fournier intitulée = Ça se conduit tout seul :
Le président sortant de l'Association des propriétaires d'autobus du Québec, M. Jacques Fournier, ne semble pas tellement inquiet de voir le duo Roger Baulu-Jacques Normand aux commandes du Grand Express de Voyageur. Les deux humoristes animaient le banquet de clôture du congrès annuel de l'APAQ, samedi , à l'Auberge des Gouverneurs (centre-ville) de Québec. Normand relève d'une cure d'amaigrissement.=
( Autocars Fournier s'occupait de l'entretien du Grand Express à Québec).

Accidents =
1980-11-07 : La 1ère page du journal Le Soleil publie un gros article et une photo:
Un autobus heurte un camion ; 1 mort et 40 blessés: UN MIRACLE.
Le chauffeur de l'autobus Jean-Claude Bouchard est tué sur le coup dans l'accident sur le Boul Talbot, à Stoneham.
Le Journal de Québec, du 7 novembre 1980 consacre la totalité des 1ère et 3e pages en montrant une photo du MCI MC9 dans le fossé, ainsi que plusieurs autres photos.
Le 29 décembre 1982, le journal Le Soleil publie une photo d'un MC9 accidenté en mentionnant qu'un citoyen de Charlesbourg, M. Guy Lemieux, a été blessé quand l'autobus qu'il conduisait est entré en collision avec un camion, hier midi, à Hébertville, au Lac St-Jean.
Finalement, le Journal de Québec du 18 novembre 1984, consacre les 1ère et 3e pages entièrement au gros accident survenu dans le Parc des Laurentides.
Le MCI MC9 (911) plonge dans un ravin en faisant huit blessés.
La photo de la page couverture montre Jacques Fournier qui regarde d'un air dépité l'état de l'autocar, et, la page 3 nous le montre assistant à la mise sur le fardier de l'autocar en vue de son retour au garage.

Les Autocars Fournier Inc ont continué d'ëtre opérés sous leur nom avec le groupe Unicars; il y a même deux autocars qui ont été repeints aux couleurs orange et vert d'Unicars.
Cependant, en 1990, Unicars a changé de nom pour Intercar, et, vers l'année 2000, le nom de Fournier a disparu sur les autocars pour ne porter que le nom de Intercar.
C'est la fin de l'implication de la famille Fournier dans le
transport par autobus et autocar..
Mise à jour le Mardi, 01 Septembre 2015 22:54
 
designed by www.madeyourweb.com