Menu Content/Inhalt
Autobus Eugène Maheux Enr. PDF Imprimer Envoyer
Capsules historiques - Cie - Opérateurs - Sociétés
Écrit par Jean Breton   
Mercredi, 16 Juillet 2008 11:11
Autobus Eugène Maheux Enr. (permis no. 454-A)
Le 5 janvier 1940 M.Maheux prend livraison d'un autobus Ford muni de chenilles (fabriquées par A. Landry, de Mont-Joli) chez Laurentides Automobiles Inc. La carosserie a possiblement été faite par  Prévost.
Vers 1942 M. Maheux obtient un permis avec la description suivante:
1- Québec à Laval et retour (pas de service local de Québec à Beauport); Transport de bûcherons pour l' Anglo-Canadian Pulp & Paper Mills Ltd.
2- Transport de bûcherons pour l'Anglo-Canadian Pulp & Paper Mills Ltd. de Québec (bureau de l'Anglo) à Forestville et retour; il devra y avoir un minimum de 15 hommes par voyage.
3- Québec à Ste-Thérèse et retour; transport d'ouvriers demeurant à Ste-Thérèse et travaillant aux usines de guerre à Québec. (temporaire pour la durée de la guerre).
4- Transport d'ouvriers travaillant aux industries de Sorel et demeurant à Louiseville et Maskinongé, entre Louiseville et Maskinongé et la Traverse de Sorel. (temporaire pour la durée de la guerre).
5- Transport d'ouvriers travaillant aux industries de Sorel et demeurant à Yamachiche, entre Yamachiche et la Traverse de Sorel. (temporaire pour la durée de la guerre).

Le 31 octobre 1944 transfert du permis détenu par Autobus Alphonse Deshaies pour le service suivant: ajout de Yamachiche dans le parcours Louiseville - Maskinongé - Sorel.
Le 15 novembre 1944 permis pour Québec aux chantiers de l'Anglo-Canadian Pulp & Paper Mills Ltd. situés dans le Parc National des Laurentides et retour pour les ouvriers.
En 1945 M. Maheux a trois autobus et une autoneige.
Le 12 juillet 1946 un permis est accordé pour le parcours de Ste-Thérèse à Québec, sans prendre de voyageurs entre Beauport et Québec.
Le 29 juillet 1946 modification apportée ainsi: Eugène Maheux n'est pas autorisé à desservir l'aggomération située au nord de Ste-Thérèse autrefois appelée ¨Les Ilets¨ et maintenant connu sous le nom de ¨Trois-Saults¨. La Régie annule la partie du permis de Giroux (Autobus Laval) qui l'autorise à donner un service de transport de voyageurs entre Ste-Thérèse et Québec, voulant et entendant que Eugène Maheux en ait l'exclusivité. Le détenteur ne devant pas cependant prendre de voyageurs entre Beauport et Québec.

Le 19 novembre 1947 M. Maheux est autorisé à exploiter un service d'autobus de Beauport (fusionnée à Québec en 2002), Beauport-Est (fusionnée à Beauport en 1976), St-Louis-de-Courville (fusionnée à Beauport en 1976) et Boischatel aux usines de la Dominion Textile à St-Grégoire-de-Montmorency (fusionnée à Beauport en 1976).

Le 11 juillet 1951, vente de 12 billets (carte de travaillants) valides pour 6 jours; la période est prolongée à 10 jours à partie du 24 octobre 1951..
Journal L'Action Catholique du 2 septembre 1953:
Un citoyen de Beauport a été assez grièvement blessé ce matin, lorsqu'il a été heurté par un autobus de Ste-Thérèse-de-Beauport dont les freins sont devenus soudainement défectueux. L'accident s'est produit vers 7h10 alors que M. Langevin attendait son autobus à l'angle des rues Des Cascades et Seigneuriale à Beauport. Deux autobus de Ste-Thérèse se suivaient quand le second, conduit par M. Omer Fortier de Ste-Thérèse, manqua soudainement de freins. Allant à peu près à cinq ou dix milles à l'heure, le lourd véhicule coinça M. Langevin contre un poteau.
La victime a été transportée à l'hôpital de l'Enfant-Jésus par les ambulanciers de la maison J.Bouchard & Fils. Le chef de police de Beauport, M.Marcel Ferland, se rendit sur les lieux pour faire les constatations d'usage, de même que les agents de la route de la Sûreté Provinciale.

Le 30 juin 1958 la Régie autorise le requérant à opérer le service d'autobus suivant: de Québec à Ste-Brigitte-de-Laval et retour avec les restrictions suivantes:
1- transport des enfants de Patro de St-Coeur-de-Marie de Québec pour la colonie de vacances à Ste-Brigitte (saison d'été 1958).
2- pas de service local sur tout le parcours Québec-Ste-Brigitte-de-Laval.

Le 10 novembre 1958  la Régie annule le permis de taxi pour le service de Québec à Ste-Brigitte-de-Laval et retour.

Le 22 octobre 1959 M. Eugène Maheux vend son permis à Autobus Ste-Thérèse Inc. il demeure le principal actionnaire.

Le 21 mars 1962 la Régie accorde la nouvelle tarification.

Le 18 septembre 1962 la Régie approuve le contrat intervenu entre Autobus Ste-Thérèse Inc. et Autobus Laval Ltée et autorise l'émission du permis suivant:
Ste-Thérèse-de-Lisieux à Québec et retour avec la restriction suivante:
pas de service local sur tout le parcours de Québec à un point situé à environ 500 pieds de l'Avenue Royale à Beauport-Ouest (route Seigneuriale).

Description de la flotte:
En 1945, la flotte se compose des autobus suivants =
? - prévost - Intercité - 21s - 1937
? - Prévost - Intercité - 21s - 1940
? - Prévost - Intercité - 40s - 1941
? - Prévost - Intercité - 40s - 1941
? - Prévost - Intercité - 10s - 1941
? - Prévost - Intercité - 30s - 1942
1 à 4- aucune information
5- Prévost Intercité, 1941-1946.
6- Prévost Intercity, 1941-1946.
-------------------------------------

Liste des autobus de Ste-Thérèse qui ont été inclus  dans la vente de la compagnie à Autobus Laval Ltée, le 24 août 1962;  le transfert du permis a été accordé en septembre:

4- Prévost - Ford - H-632919 - 1944.
5- Prévost - Ford - SNSC-18972 - 1946.
6- Prévost - Citadin - P-50-1001-49 - 37s - 1949 - ex. Drolet - 38, en 1959.
7- Prévost - Citadin - P-54-1004-49 - ex. Autobus Gaudreau, en 1956 (?).
8- Prévost - Citadin - P-98-1052-50 - ex. Autobus Gaudreau, en 1956 (?).

Notes = 1004 est un ancien démo;

Autobus Gaudreau / Compagnie de Transport des Laurentides / Dalhousie Transport  avaient le même proprio, et, les autobus, n'ayant aucune identification,  étaient utilisés par les 3 compagnies selon leurs besoins.

FIN
Mise à jour le Jeudi, 05 Mai 2016 09:47
 
designed by www.madeyourweb.com