Menu Content/Inhalt
Autobus Château-Bigot Enr. PDF Imprimer Envoyer
Capsules historiques - Cie - Opérateurs - Sociétés
Écrit par Jean Breton   
Dimanche, 13 Juillet 2008 13:26
Permis no. 688-A Gérard Renaud, prop.
 
   Le 18 avril 1945, le permis se lit comme suit: Service entre Château-Bigot dans la Municipalité de Charlesbourg-Est (fusionnée à Charlesbourg en 1976) et la Cité de Québec en passant par les rangs Bourg-Royal dans Charlesbourg (fusionnée à Québec en 2002), du Petit-Village dans Giffard (fusionnée à Beauport en 1976) et la route no 54 (boul. Henri-Bourassa) sans service local dans les limites de la Cité de Québec, ni sur la partie de la route no 54 située dans les limites du village de Charlesbourg à partir du Chemin Bourg-Royal jusqu'au Chemin du Petit-Village.

   Le  29 avril 1945  le permis est modifié pour  permettre les 2 parcours suivants:
1- de Château-Bigot en direction sud jusqu'au Chemin Bourg-Royal puis jusqu'à la route no 54 pour prendre le Chemin de la Canardière jusqu'à la Gare du Palais.
2- de Château-Bigot en direction sud jusqu'au Chemin Petit-Village puis vers l'ouest jusqu'à la route no 54 pour prendre ensuite La Canardière jusqu'à la Gare du Palais.

   Le 13 avril 1948, M. Gérard Renaud vend son permis à Les Autobus Château-Bigot Inc.
 
  Le 9 février 1949 le permis est modifié; le parcours du Petit-Village passe par la rue D'Estimauville pour desservir l'école La Jemmerais et l'Orphelinat d'Youville.

   Le 22 avril 1949 le parcours est prolongé pour se rendre dans le rang Bourg-la-Reine à Château-Bigot. 
 
   Le 1er juillet 1950 la tarification est augmentée.

   18 sept 1950 La Cie d'Autobus Château-Bigot, par l'entremise de son gérant M. Lorenzo Vézina, a offert hier soir à la population de Giffard au cours d'une assemblée des membres du conseil municipal un service beaucoup plus avantageux que celui qui est présentement en opération dans cette municipalité (NDLR: service donné par la QRL & Power co.). Deux circuits dont l'un réservé à l'intérieur des limites est et ouest de Giffard peuvent être mis du jour au lendemain à la disposition des usagers de Giffard par la compagnie.
   Le second circuit aurait son point de départ à la limite est de Giffard avec terminus à l'endroit le plus central de la ville de Québec. Le circuit local relierait le Petit-Village au coeur de Giffard. Plusieurs autobus seraient uniquement affectés au circuit local. Au moins 6 véhicules neufs seront à la disposition des usagers de Giffard si les autorités municipales de Giffard et la Régie des Transports donnent l'autorisation de mettre les deux services en opération.
(NDLR: il n'y a pas eu de suite à cette offre).

   Le 9 mars 1951 la Régie transporte à M. Lionel Boutet (NDLR: prop. des Autobus St-Augustin de 1945 à 1958) le permis détenu par Autobus Château-Bigot Inc. et le modifie comme suit: de Château-Bigot à Québec en passant par le rang Bourg-Royal et la route no 54.

   Le 11 mars 1953 la Régie menace de suspendre le permis si l'intimée ne respecte pas les conditions suivantes:
1- que ses autobus circulent jusqu'à l'Orphelinat d'Youville et l'école La Jemmerais.
2- que ses autobus identifient le service auquel ils sont affectés.
3- que ses autobus ne servent plus l'été à des voyages spéciaux de préférence aux services réguliers.

   Le 2 juin 1955 la Régie approuve le transfert du permis en faveur de M. Sarto Doré qui en abandonne l'opération à l'automne 1956.
 
  Le 29 novembre 1956 La Régie approuve le transfert du permis à: M. L.O. Vallerand 1252 rue William Sillery (fusionnée à Québec en 2002), permis no. 1567-A. sans autre modification.

   Le 14 mars 1957 il y a l'émission d'un permis temporaire et expérimental pour une durée de 6 mois comme suit: de Québec à Giffard-Nord (parcours différent de celui de Transport Boischatel Ltée).

   Le 25 juillet 1957 la Régie autorise le transfert des permis à M. P.Z. Tremblay, rue Lecavelier Ste-Foy (fusionnée à Québec en 2002) sans changements incluant le permis temporaire.

   Le 10 octobre 1957 la Régie annule les permis pour défaut de renouvellement de la police d'assurance. Le même jour la Régie émet un permis temporaire à La Cie. d'Autobus de Charlesbourg Ltée: soit de Charlesbourg-Est à Québec avec terminus au Bourg-la-Reine, sans service local dans les limites de la ville de Québec; le permis devient permanent le 21 mars 1958.

Description de la flotte d'autobus:
en 1945; Château-Bigot avait 4 autobus en service dont nous ne savons rien pour le moment.
1 à 4 - ???
5- Prévost Intercité, 23s, modèle 1942-1946
6- Prévost Intercité, 29s, modèle 1942-1946
7-  ???
8- Yellow Coach TG-2105 C-0009, 23 s, 1941 provenant de La Cie. de Transport de Lévis, no.8, en 1956.

Nous avons des photos des numéros 5, 6 et 8.
Mise à jour le Samedi, 05 Mars 2011 19:44
 
designed by www.madeyourweb.com