Menu Content/Inhalt
Home Capsules historiques Cies - opérateurs - Sociétés Carier & Frère Ltée (permis no. 41-A)
Carier & Frère Ltée (permis no. 41-A) PDF Imprimer Envoyer
Capsules historiques - Cie - Opérateurs - Sociétés
Écrit par Jean Breton   
Lundi, 14 Avril 2014 12:48

carier_et_frere_1401_691018_162_webnew
Tous droits réservés: Société d'histoire d'autobus du Québec - Photo: Jean Breton (69-10-18)


Sources = revue Commerce, juin 1962 et archives diverses.

M. Théodore Carier, fondateur des autobus "Carier & Frère Ltée", est né à Ste-Thècle de Champlain le 19 septembre 1893. Il était le benjamin d'une famille de douze enfants. Il a vécu sur la ferme jusqu'à l'âge de dix ans et fréquenté l'école durant trois ans. A l'âge de douze ans, il immigre à Newport, New Hampshire avec ses parents mais, après trois ans, ils reviennent à St-Tite de Champlain. Ce séjour aux Etats-Unis lui donne une année d'étude à l'école anglaise.
--------------------------------------
A 15 ans, avec 3.50$ en poche, il se rend à Montréal pour travailler dans une fabrique de chaussures ; ensuite, il travaille dans les tranchées d'aqueduc et d'égouts de la ville de Montréal dans le temps du maire Médéric Martin. Ce dernier donne souvent des cigares "Martin" aux ouvriers. Puis, il devient encanteur. C'est là qu'il apprend à annoncer les départs et arrivées des autobus sans l'aide de haut-parleur. Monsieur Carier ne se limite pas à un seul salaire ; à 19 ans, il est commis pour son frère dans les chantiers.
-----------------------------
Sa femme dirige pendant 10 ans une maison de pension, et , le soir, elle l'aide à établir l'état des finances. Ils sont les parents de cinq enfants dont ils sont  très fiers : Roger, Marcel, Richard et Georges sont tous actifs dans l'entreprise familiale et une fille, Jeanne d'Arc.
--------------
En 1922, il inaugure son premier service d'autobus Ste-Thècle - Trois-Rivières en passant par Grand'Mère et Shawinigan. Avec 20,000$ d'économies et un montant égal emprunté à la banque, il lance une entreprise qui dépasse ce que son auteur avait rêvé. Au début, c'est avec un camion transformé et deux taxis qu'il transporte le public. Quelques années plus tard, il construit jusqu'à quatre autobus dans son atelier de réparations.
----------------------------
Un malheureux accident survient durant l'année 1923 et cause presque la perte de l'entreprise. Les deux seuls autobus qu'il possède entrent en collision entre Grand'Mère et Shawinigan . Résultats : 1 mort et 18 blessés ! Comme il ne possède pas d'assurances en cas d'accidents, le lendemain de la catastrophe, après avoir pris les dispositions nécessaires  pour le soin des blessés, il va rencontrer son gérant de banque et lui déclare que s'il ne vient pas à son aide, c'est la faillite. Les blessés sont tous des employés de la "Shawinigan Water & Power" et le gérant local, M. Reid convient avec lui que tous les dommages seront remboursés sur une période déterminée. L'hiver suivant et quelques autres après, il retourne en forêt  pour gagner l'argent nécessaire au paiement des obligations contractées.
-------------------------------------------------
Le premier circuit Ste-Thècle-Trois-Rivières démontre que l'entreprise est rentable mais, les revenus sont limités car la circulation n'existe pas en hiver.Il constate que la Cie de Transport Provincial commence à acquérir plusieurs entreprises d'autobus aux environs de Montréal, et, conclut que, si des financiers importants investissent du capital dans le transport par autobus, c'est une aventure pleine de promesses pour l'avenir.

Il décide donc d'acheter les circuits d'autobus conduisant aux Trois-Rivières. Sur une période assez courte, les franchises des MM. Milot, Garceau, Boisvert, Vachon deviennent sa propriété.
-----------------------------------
Le 13 avril 1929, "La Chronique de la Vallée du St-Maurice" publie la nouvelle suivante :

- Une rumeur veut que le C.P.R. achète le service d'autobus des frères Carier, de Shawinigan Falls, pour la jolie somme de 300,000$. La franchise passerait dans les mains de la compagnie dans une couple de jours.-
-----------------------
En septembre 1939, "The Shawinigan Standard" montre 2 publicités :

Siberling Safety Tires à vendre par Carier & Frere Limited, Market Place, tel : 40.

Siberling Safety Tires à vendre par Carier and Frere Limited, Market Place, tel. 40.
Le 15 juin, vente de l'autobus # 5 à McLellan T.C., Kirkland Lake.
---------------------
Le 1er juillet 1942, "The Shawinigan Standard" publie l'horaire de Carier & Frere Limited, now operates 20 return trips daily between Shawinigan Falls and Grand'Mère. L'horaire affiche maintenant 20 voyages aller-retour entre Shawinigan-Falls et Grand'Mère.
-----------------------------------
Pour la durée de la 2è Guerre, les permis maintenus en vigueur sont les suivants =

Témiscamingue - Abitibi - Montréal ;
Val d'Or - Rouyn ;
Val d'or - Amos - Senneterre ;
Val d'or - Amos via St-Marc-de-Figuery ;
Val d'or - Amos - via Rivière-Héva ;
La Sarre - Duparquet ;
Amos - La Sarre - Canton Rousseau ;
Rouyn - Duparquet - La Sarre - La Reine ;
Grand-Remous - Hull - (pas de local entre Wakefield et Hull).
-----------------------
Le 28 mai 1945, un permis est accordé pour le service local d'autobus dans les limites de Shawinigan.
-----------------------
Le 13 octobre 1945, un permis est accordé pour le service d'autoneige et d'autobus entre Grand'Mère  et St-Jean-des-Piles ainsi qu'entre Shawinigan Falls, Grenada, St-Gérard et St-Mathieu.
-----------------------
Le 10 décembre 1945, le permis est modifié pour Amos - La Reine - St-Lambert.

Le 23 janvier 1946, permis accordé pour le service d'autobus entre Grand'Mère et Montréal sans service local entre Cap-de-la-Madeleine et Montréal.
-----------------------
Le 23 janvier 1946, permis accordé pour le service d'autobus entre Grand'Mère et Montréal sans service local entre Cap-de-la-Madeleine et Montréal.
-------------------
Le 27 mars 1946, permis prolongeant le service d'autoneige entre Ste-Thècle et Grand'Mère, de Ste-Thècle au Lac-aux-Sables.
-------------------
Le 28 mars 1946, permis prolongeant le service d'autoneige entre St-Paulin et Shawinigan Falls, de St-Paulin à Ste-Thècle ; de St-Louis-de-France à  Trois-Rivières ;
-------------------
Le 29 mars 1946, permis d'autoneige entre Grenada, Ste-Flore et St-Jean-des-Piles.
-----------------
Le 11 avril 1946, permis prolongeant les services d'autoneiges et d'autobus du Lac-aux-Sables à  N-D-des-Anges via Montauban-les-Mines.
----------------
Le 4 juin 1946, le permis est accordé pour un service de taxis, autobus et autoneige entre Amos - Ste-Gertrude et Pressac.
-------------------
Le 13 juin 1946, un permis est émis pour Amos à Rivière-Héva via St-Mathieu et La Motte.
-------------------
Le 7 juillet 1946, permis émis pour Val d'or - Malartic - Rivière-Héva - Cadillac - Rouyn - Evain - Aldermac - Arntfield - Lac-Fortune - Kanasuta et Cheminis (Ont).
-------------------
Le 26 juillet 1946, interdiction de service local entre Rouyn - Evian, Aldermac et Arntfield ; route desservie par les autobus Chénier & Fils Enr.
-----------------------
Le 16 octobre 1946, "The Shawinigan Standard" publie l'article suivant =

-New 80,000$ bus terminal to be completed in december -

Le nouveau terminus, qui portera le nom de "Terminus Grand'Mère", sera en fonction le 15 décembre et sera utilisé par Carier & Frère et les Autobus Champoux.
Le Rez-de-Chaussée comprendra une salle d'attente et une marquise sera installée à l'extérieur pour protéger la clientèle contre les intempéries.
Il y aura aussi un restaurant. L'étage supérieur comprendra deux logements. Un garage, situé entre la 6è et 7è Rue, logera 9 autobus.
-----------------
-----------------
Le 10 mai 1947, permis accordé pour service entre Shawinigan Falls et Québec via Grand'Mère, St-Georges-de-Champlain, Hérouxville, St-Tite, St-Séverin, St-Stanislas, St-Prosper, Ste-Anne-de-la-Pérade, Grondines, Deschambault, Portneuf, Cap-Santé, Donnacona, Les Ecureuils, Neuville et St-Augustin sans service local entre Ste-Anne-de-la-Pérade et Québec.
------------------
Le 10 juin 1947, permis accordé pour Grondines à Trois-Rivières, aller-retour.
------------------
Le 13 juin 1947, permis pour Pointe-du-Lac à Trois-Rivières, aller-retour, via les routes du  rang des Petites Terres et Ste-Marguerite.
------------------------
Le 22 juillet 1947, "The Shawinigan Standard", publie un article très long accompagné de 2 photos =
-Mr. and Mrs. Theodore Carier Eulogized at Grand Banquet Marking 25th Anniversary of Carier & Frere Autobus Co.-

Des centaines d'amis, d'employés, de représentants des gouvernements et municipalités, du clergé et d'associations d'affaires de Shawinigan Falls, Grand'Mère, Trois-Rivières et autres endroits de la Province, M. Théodore Carier , Président de la compagnie Carier & Frère Ltée, sa femme, ses enfants ont assisté à un grand banquet marquant le 25è anniversaire de la fondation de la compagnie. L'activité s'est tenue dans le gymnase de l'Ecole Supérieure du Collège Immaculée Conception. Toute la soirée, les conférenciers se sont succédés au micro et M. Théodore Carier a raconté dans les moindres détails l'évolution de sa compagnie ; il a débuté en mentionnant que, sans l'aide de la Providence, la compagnie n'aurait jamais existé.
----------------------
Le 16 décembre 1947, permis pour service d'autoneiges et autobus entre St-Paulin et Trois-Rivières via Charette, St-Barnabé, St-Sévère, Yamachiche et Pointe-du-Lac.
----------------------
En 1948, c'est le service de la ville de Shawinigan et pour compléter ce service, une transaction est conclue ( avec M. Lambert ) et les autobus de Shawinigan-Sud ( Almaville ) font place aux autobus Carier & Frère. Puis, le service d'autobus de Trois-Rivières et Cap-de-la-Madeleine s'ajoute.
----------------------
Le 22 janvier 1948, permis accordé pour service d'autoneige entre Pointe-du-Lac et Trois-Rivières via les rangs des Petites Terres et Ste-Marguerite, sans service local dans la ville de Trois-Rivières.
-----------------------
En 1948, M. Théodore Carier accorde une longue entrevue pour être publiée dans la revue de l'Association des propriétaires d'autobus du Québec dont il est le Président.  Il raconte l'histoire de sa compagnie depuis 1922. Il mentionne que la compagnie dispose de l'équipement  suivant :

Pour l'hiver = 11 autoneiges Bombardier, 3charrues et 1 souffleur Sicard;

Pour le service = 3 camions Ford, Dodge, Willys et 1 camion Mack ( remorque de 5 tonnes );

Pour les passagers = 11 autobus GMC, White et Mack ;
11 autobus Prévost ;
22 autobus Ford ;
8 autobus Fitzjohn Duraliner ;
9 autobus Fitzjohn Falcon ;
3 autobus Fitzjohn Cityliner.

En 1947 = 2,250,000 passagers pour l'interurbain et 2,100,000 pour l'urbain.
-----------------------
Le 23 octobre 1948, la Régie transporte à Carier & Frère les permis détenus par M. Charles-Edouard Lambert, d'Almaville =
Autobus et taxis =
La Baie-de-Shawinigan à Shawinigan-Falls et retour;
Almaville à Shawinigan-Falls et retour;
Almaville à l'usine de la St-Maurice Chemicals dans le rang St-Mathieu de la paroisse de St-Théophile;
Almaville à l'usine de la St-Maurice Chemicals via Shawinigan-Falls, Grand'Mère, St-Georges et St-Théophile.
-------------------------
Le 17 décembre 1948, modification du permis prolongeant jusqu'à Rivière-à-Pierre le service entre Grand'Mère, Lac-aux-Sables et N-D-des-Anges et le service d'autoneige entre Grand'Mère et Lac-aux-Sables.
------------------------
Ensuite, le service se prolonge jusqu'à Trois-Rivières et Cap-de-la-Madeleine.
----------------------
Le 27 janvier 1949, permis émis pour St-Barthélémie, Trois-Rivières, Grand'Mère, Lac-aux-Sables, N-D-des-Anges, Rivière-à-Pierre et retour, en remplacement du permis émis le 15 mai 1946. Permis émis pour service d'autoneige de Rivière-à-Pierre, Lac-aux-Sables et retour via Hervey-Jonction, Ste-Thècle, St-Tite, Hérouxville et Garneau-Jonction.
--------------------
Le 15 juillet 1949, Publicité =

Voyagez toujours par les Autobus

Carier & frère Limitée

Place du Marché
Téléphone 4431 - Shawinigan Falls.
--------------------
Le 29 juillet 1949, permis émis pour Shawinigan Falls à Trois-Rivières et retour via Almaville, le rang St-Mathieu, le rang St-Michel, le rang St-Louis, le rang St-Flavien, le rang St-Félix, le rang Ste-Marguerite, St-Louis-de-France, le rang St-Martin, le rang St-Alexis et St-Odilon.
-----------------------
Le 31 octobre 1949, pour le service de Montréal à Grand'Mère, autorisation de prolonger le service de Grand'Mère à Ste-Thècle, et donner ce service entre Shawinigan Falls et la route nationale no. 2 (138), en passant par Baie de Shawinigan, St-Boniface, St-Sévère et Yamachiche au lieu de passer par la route no. 19 (157).
---------------------------
Le 1er novembre 1949, les prix dans la cité de Shawinigan Falls sont les suivants =

Prix du passage en espèces = 0.10$
4 billets pour 0.25$
20 billets pour 1.00$
8 billets d'écoliers pour 0.25$

Les enfants âgés de moins de 5 ans et ne mesurant pas plus de 40 pouces de hauteur, sont transportés gratuitement lorsqu'ils sont accompagnés.
------------------------
Le 5 décembre 1949, réécriture des permis suivants =

Grand'mère - Shawinigan Falls - Trois-Rivières - Montréal et retour en passant , entre Shawinigan Falls et la route nationale no. 2 , par la route no. 19 .
Ste-Thècle - Grand'Mère - Shawinigan Falls - Yamachiche - Montréal et retour en passant, entre Shawinigan Falls et la route nationale no. 2, par Baie-de-Shawinigan , St-Boniface, St-Barnabé et St-Sévère.
--------------------
--------------------
Le 10 mars 1950, la Régie annule le permis pour le service entre Grand'Mère et St-Jean-des-Piles
-----------
En 1950, la St-Maurice Transport, propriété de la Shawinigan Water & Power est également achetée. Une société composée en majorité des intérêts Carier & Frère et de ceux de MM. Henri Ferron, C.A., Jos. Lafond et Charles Lambert, ancien propriétaire des autobus Lambert, est formée et administre cette nouvelle compagnie.
---------------
---------------
Le 10 janvier 1951, émission d'un permis pour Shawinigan au Lac-des-Piles via Grenada et Ste-Flore, et, entre Grand'Mère et le Lac-des-Piles via Ste-Flore.
----------------------
Le 19 janvier 1951, émission d'un permis pour St-Barthélémy et Louiseville via St-Justin et Maskinongé.
----------------------
Le 19 janvier 1951, modification du permis St-Paulin à Trois-Rivières comme suit =
St-Alexis-des-Monts à Trois-Rivières via St-Paulin, St-Elie, Charrette, St-Barnabé, St-Sévère, Yamachiche, Pointe-du-Lac et Baie-Jolie.
---------------------
Le 12 février 1951, émission d'un permis pour St-Barnabé à Trois-Rivières via St-Sévère, Yamachiche, Pointe-du-Lac et Baie Jolie.
-----------------
Le 3 avril 1951, la Régie cancelle tous les permis d'autobus détenus par Cloutier Autobus Enr. pour le service entre Trois-Rivières et St-Etienne-des-Grès via Mission de la Paix, Mission Ste-Thérèse, Les Forges, St-Michel et Marchand Station. La Régie autorise Carier & Frère à faire une demande pour obtenir ces permis ; la Régie lui accorde le 7 mai 1951.
----------------------
----------------------
Le 25 janvier 1952, la Régie autorise la cessation de la vente de billets en série de 18 ou de 20 pour 1.00$.
----------------------
-------------------------------------------------
L'Action Catholique, du 18 février 1952 publie l'article suivant =

"La franchise n'intéresse pas Provincial Transport".

La menace de grève à la Compagnie de Transport St-Maurice force les maires de Trois-Rivières et du Cap-de-la-Madeleine à chercher une solution; ils ont demandé à la "Provincial" de prendre la relève mais, ont reçu une fin de non-recevoir. Les 2 maires mentionnent qu'ils ont actuellement  une compagnie d'autobus prête à assumer le service à 24 heures d'avis et un syndicat d'hommes d'affaires disposé à constituer une autre compagnie et qui a la certitude d'obtenir aussi, à 24 heures d'avis, un nombre suffisant d'autobus. Les unions et la compagnie ont choisi leur arbitre après avoir demandé une commission d'arbitrage à la commission des relations ouvrières.

Le maire de Trois-Rivières déclare que "Si les moyens pacifiques ne suffisent pas, nous prendrons les grands moyens".
-----------------------
Le 22 février 1952, L'Action Catholique publie l'article suivant =

"La Cie d'autobus sommée de reprendre un employé".

Le premier ministre Maurice Duplessis est intervenu dans le conflit des autobus et, peu de temps après, Son Honneur le juge Conrad Pelletier, président de la Commission des Relations ouvrières du Québec, a sommé la compagnie de Transport St-Maurice de réengager dans les 24 heures, le chauffeur Lucien Perrin.
Les 2 maires ont félicité chaleureusement les organisateurs ouvriers et les remercient d'avoir agi avec pondération et patience pour éviter aux populations des deux villes-soeurs une grève malheureuse et remporter le succès présent.
-----------------------

Le 26 février 1952, permis pour service local dans la ville de Grand'Mère modifié pour le transport des ouvriers avec un voyage pour chaque quart de travail dans les différentes usines ; service spécial de fin de semaine pour les résidents de Grand'Mère.
-------------------------
Le 17 septembre 1952, L'Action Catholique publie l'article suivant =

"Un autobus capote les roues en l'air :
les voyageurs s'en tirent indemnes".

Sept voyageurs et le chauffeur d'un autobus de Carier & Frère l'ont échappé belle, hier matin vers 8 heures, quand le lourd véhicule a brisé un essieu, en passant un trou sur la route reliant Charette et St-Barnabé, puis a capoté en subissant des dommages élevés. Deux jeunes femmes et un homme de St-Alexis ont subi de légères blessures et tout le monde a continué son voyage dans une autre voiture de la compagnie. L'autobus no 502 était parti de St-Alexis en direction de Trois-Rivières. C'est un Fitzjohn de 28 places conduit par M. Jean-Guy Beaulieu. Le chauffeur a lui-même téléphoné au bureau de la compagnie et à la Police Provinciale.
--------------------------
Le 26 novembre 1952, le "Shawinigan Standard" publie l'article suivant =
-"Bus Driver Fined And Loses Permit"-

Gérard Marcotte, 36 ans, chauffeur d'autobus de Shawinigan Falls, a été condamné à une amende de 50$ et son permis a été suspendu jusqu'au 1er mai 1953.
Ce chauffeur de Carier & Frère a été tenu responsable d'un accident survenu le 23 août dernier en frappant un autobus de la CTM au coin des rues Frontenac et Demontigny. L'autobus de Montréal a été projeté à travers la clôture du terrain de jeu tuant le jeune Richard Vozelle, âgé de 9 ans. Le juge a critiqué le chauffeur Roger Paul Poitras, de la CTM, d'avoir manqué de prudence en ne ralentissant pas lorsqu'il réalisa l'éminence de l'accident. Le juge a ajouté que le "droit de passage" n'autorise pas un chauffeur à continuer sur son chemin lorsqu'un autre véhicule ne fait pas son arrêt. L'accusé ayant été plus de quatre heures dans le coma ne se rappelle pas d'avoir fait ou non son arrêt obligatoire.
-------------------------
Le 11 décembre 1952, modification du permis Shawinigan Falls - Québec via Grand'Mère, St-Georges, Hérouxville, St-Tite, St-Séverin, St-Stalislas, St-Prosper, La Pérade, Grondines, Deschambault, Portneuf, Cap Santé, Donnacona, Neuville et St-Augustin ( pas de local entre La Pérade et Québec ). Ce permis est saisonnier étant non opéré durant l'hiver.
------------------------
Liste des routes en date du 10 mars 1953 =

1- Trois-Rivières à Rivière-à-Pierre, Ste-Thècle, Grand'Mère à Lac-à-la-Tortue;

3- Trois-Rivières et la banlieue, Pointe-du-Lac, Louiseville, St-Barthélémi et Louiseville à St-Barthélémie.

4- Trois-Rivières à Champlain, La Pérade et Grondines;

5- Trois-Rivières à St-Tite, Ste-Thècle, St-Maurice ;

6- Shawinigan à St-Alexis via St-Boniface.

7- Trois-Rivières à St-Sévère, St-Alexis et St-Barnabé via St-Sévère;

8- Shawinigan à St-Mathieu;

9- Grand'Mère et Montréal;

10- Trois-Rivières à Pointe-du-Lac via Ste-Marguerite;

11- Shawinigan à Québec via St-Tite;

12- Shawinigan à Trois-Rivières via St-Etienne et à St-Etienne, St-Boniface et entre St-Etienne et Trois-Rivières.
------------------
Le 19 mars 1953, L'Action Catholique publie l'article suivant =

-"Carier & Frère veut discontinuer le service Shawinigan-Québec"-

La Régie des Transports a avisé la ville de Shawinigan que la compagnie a fait une demande pour suspendre, pour la période d'une année, le circuit Shawinigan-Ste-Anne-de-la-Pérade-Québec, et lui a demandé si elle avait des objections. Le Conseil ne fera aucune objection. En réalité, le circuit va jusqu'à Québec mais, ne prenait pas de passagers plus loin que Ste-Anne-de-la-Pérade. Le parcours se faisait en passant par Grand'Mère, st-Grorges, St-Tite, St-Stanislas et les autres paroisses jusqu'à Ste-Anne.
-------------------
Le 15 juin 1953 , nouveaux tarifs pour le service local de Grand-M'ère =
En espèces - 0.10$
Billets - 3 pour 0.25$ ou 14 pour 1.00$
Ecoliers - 6 billets pour 0.25$.
--------------------
Le 24 juillet 1953, la Régie accorde la demande de terminaison du service Shawinigan Falls - Québec.
--------------------------
--------------------------
Le 7 septembre 1955, Roger Carier, secrétaire-trésorier de la compagnie Carier & Frère, annonce que La Tuque sera reliée avec Montréal  ainsi qu'avec les autres localités de la Mauricie ; d'ici trois ou quatre mois, de nouveaux autobus neufs seront mis en service sur le circuit de La Tuque.  Un garage et un terminus seront construits à La Tuque. Par contre, il n'y aura pas de changements dans le service urbain de La Tuque. Tous ces changements font suite à l'achat de la compagnie d'autobus Champoux de La Tuque qui possède 8 autobus pour le circuit La Tuque-Shawinigan et 4 pour le service urbain de La Tuque. Champoux a démarré en 1930 avec 1 autobus transportant des passagers, de la marchandise et du courrier entre La Tuque et St-Tite. L'unique autobus passa au feu en 1934 et le service fut maintenu avec le "Buick" appartenant à Oscar Roy. La même année, le service fut prolongé jusqu'à Grand'Mère et, en 1947, le service urbain de La Tuque fut inauguré.
--------------------------
Le 22 septembre 1955, la Régie approuve le transfert du permis de M. Charles Champoux à Carier & Frère.L'achat inclus 12 autobus dont 8 pour le service de La Tuque-Shawinigan et 4 pour le service local de La Tuque, tous fabriqués par Prévost.

Maintenant, tous les autobus qui sillonnent la Mauricie sont de Carier & Frère.
-----------------------
La revue "Transport Commercial", octobre 1955, publie un article intitulé =
-"Carier & Frère acquiert les autobus Champoux de La Tuque."-

(...) il s'agit d'une transaction importante qui dépasserait largement les 100,000$.
(...) M. Roger Carier a déclaré que, bien que l'ancien service ait été parfaitement satisfaisant, il tentera de l'améliorer si possible.
(...) En 1948, la compagnie acheta le service d'autobus de M. Charles-Edouard Lambert, à Shawinigan-Sud.
En 1950, elle se porta acquéreur de la majorité des parts de la St-Maurice Transport, faisant le circuit des villes du Cap-de-la-Madeleine et Trois-Rivières.
---------------------------
Le 23 décembre 1955, la Régie approuve le transfert du permis de Carier & Frère Ltée. à M. Raymond Chevrette et autorise celui-ci à opérer le service suivant =
Service local dans les limites de la ville de La Tuque sans droit aux voyages spéciaux ou à charte-partie.
--------------------------
--------------------------
------------------------------------
Le 2 mai 1956, Publicité =

Voyagez par autobus.
Confort - rapidité - économie.
Nouveau service direct établit entre :
Québec - Shawinigan - Grand'Mère et La Tuque.
Départ tous les jours
dans les deux sens.
Pour informations :
Tél : 4-4692

Gare Centrale d'Autobus Ltée
225 boul. Charest est - Québec.

Carrier & Frère Ltée
Shawinigan, P.Q.
NOTE = il y a une faute dans le nom de la compagnie.
--------------------------
Le 12 novembre 1956, permis pour le transport des membres du "Club de Hockey professionnel de Trois-Rivières Inc" pour la saison 1956-1957.
------------------------
Le 5 décembre 1956, la Régie annule tous les permis d'autoneige parce que non opérés.
--------------------------
--------------------------
Le 5 juin 1957, "La Voix de Shawinigan" publie l'article suivant =

-"Le seul autobus qui circulait en ville vient d'être remisé"-

A la suite de la déclaration faite au conseil de ville par S.H. le maire M. J.A. Foucher, Carier & Frère a décidé de remiser l'unique autobus qui faisait la navette entre la haute et la basse ville sur le circuit Ste-Croix. Le maire a dit qu'il "était temps de mettre les choses au point". Il n'a pas été tendre pour la compagnie disant qu'elle ne fait pas l'impossible pour régler le grève...
--------------------------
Le 12 novembre 1957, la Régie autorise les tarifs suivants pour le service local dans =
Shawinigan Falls;
Shawinigan Sud;
Baie-de-Shawinigan.

Passage simple - 0.10$
En série - Enfants et écoliers - 5 billets pour 0.25$.
--------------------------
Le 19 novembre 1957, permis pour le transport de colis légers dans les autobus.
-----------------------
-----------------------
Durant l'année 1958, Publicité =

Voyagez en toute sécurité avec des conducteurs compétents.

Voyagez toujours par les autobus
Carier & Frère Ltée
Téléphone LE 6-4431
Place du Marché
Shawinigan Falls.
-----------------------
Le 17 décembre 1958, "The Shawinigan Standard" publie une grande affiche intitulée "Merry Christmas".

Les photos de Roger Carier, Sec-Trésorier et Théo. Carier, Président apparaissent accompagnées d'un texte remerciant la clientèle.

Carier & Frère Ltée
Shawinigan - Grand'Mère - La Tuque - Three Rivers - Montreal - Quebec.
Head Office - Market Place - Shawinigan, Que.
-----------------------
-----------------------
Le 27 octobre 1960, permis pour les voyages à charte-partie jusqu'aux frontières du Québec.
-----------------------
-----------------------

Le 18 avril 1961, "Le Soleil" publie une photo d'un Fitzjohn - Road-Runner traversant un pont temporaire en bois sur la route no. 19 ( maintenant 155 ) avec le titre "La route 19 maintenant ouverte". Ce pont temporaire en bois a été érigé à la hâte afin de relier les villes de Shawinigan et Trois-Rivières suite à l'effondrement de l'ancien pont situé à quelques milles du centre de Shawinigan-Sud.
----------------
Le 8 mai 1961, la Régie accorde le transfert du permis pour Shawinigan à St-Alexis-des-Monts à Bernard Gélinas.
Le même jour, la Régie accorde la nouvelle tarification pour Shawinigan, Shawinigan-Sud et la Baie-de-Shawinigan =

Passage simple - 0.15$
En série - 8 pour 1.00$
Enfants et écoliers - 4 pour 0.25$,
-------------------------
Le 13 décembre 1961, la Régie modifie la courbe tarifaire ainsi=
0.25$ pour une distance de 3 milles, réduisant uniformément ce taux au mille de 8 1/3 de cent à 3 1/4 de cent lorsque la distance parcourue sera de 25 milles et en maintenant ce tarif de 3 1/4 de cent pour tous services offerts sur une distance de plus de 25 milles. Le billet aller-retour sera offert à 10% d'escompte.

La carte de travaillant formée de 10 passages avec les restrictions actuellement en vigueur aura une validité de 10 jours et sera vendue à 30% d'escompte sur le prix de 10 passages simples. Le prix minimum sera de 2.00$.

La carte d'écoliers sera vendue à 50% d'escompte avec un minimum de 1.50$.
---------------------
---------------------
En août 1962, la revue "Commerce" publie une photo en couleur de M. Théo. Carier, ainsi que celle d'un Fitzjohn - Duraliner, à la grandeur de la page couverture. A l'intérieur, l'article intitulé "L'Homme du mois" s'étend sur 4 pages et inclut 7 photos.
----------------------
----------------------
Le 20 février 1964, la Régie autorise un taux de 0.10$ le passage dans les limites de Grand'Mère.
-------------------
Le 25 mars 1964, la Régie émet un permis pour le transport des étudiants du Séminaire de Trois-Rivières, demeurant à St-Narcisse, St-Stanislas, St-Séverin, St-Tite, Hérouxville et retour les fins de semaine durant la période scolaire.
-------------------
Le 16 avril 1964, la Régie autorise un taux de 4 passages pour 0.25$ aux écoliers dans les limites de Grand'Mère.
-------------------------
-------------------------
Le 8 septembre 1965, la Régie modifie les permis "Trois-Rivières-St-Tite" pour se lire "St-Adelphe-Trois-Rivières".
--------------------------
Le 17 novembre 1965, la Régie autorise l'utilisation, à titre de courtier en transport, des services de M. Ernest Savard, 450, 114è Rue, Shawinigan-Sud, pour transporter les écoliers le midi dans les limites de Shawinigan.
------------------
------------------
Le 18 mai 1966, la Régie autorise l'émission du permis "Trois-Rivières-Trois-Rivières-Ouest" via le rang Ste-Marguerite.
------------------
Le 25 mai 1966, la Régie autorise l'utilisation, à titre de courtier en transport, des services de taxis de J-M Gagnon pour le service de voyageurs entre St-Séverin et St-Stanislas.
------------------
Le 25 mai 1966, la Régie annule, tel que demandé, le permis de taxi entre St-Séverin et St-Tite.
---------------------
---------------------
Le 6 février 1967, la Régie émet le permis suivant =
De La Tuque à Roberval via St-Jean-Bosco, St-François-de-Sales, Lac Bouchette, Van Brussels, Lac-Edouard, Chambord et retour.
-------------------
Le 22 août 1967, la Régie autorise l'utilisation de l'autoroute de la Rive Nord entre Berthier et Montréal.
---------------------
Le 18 novembre 1967, "La Presse" publie une page entière dans le Cahier 6 - Panorama et portant le titre de =
-"Drôle de grève du transport à Shawinigan ; On s'en tire en général assez bien"-
La grève a débuté le 3 septembre et semble passer presque inaperçue.
Une dame a déclaré -"Tiens, je ne pensais même plus qu'il y avait une grève des autobus"-
L'économie de Shawinigan ne s'en porte pas plus mal.
Carier & Frère offre une hausse de 375,000$ répartie sur 3 ans.
Les grévistes réclament moins de travail, pas moins de salaire ; ils exigent de raccourcir la semaine de travail de 54 à 45 heures.
Les parties acceptent la médiation de la Chambre de Commerce.
----------------------
Le 23 janvier 1968, la Régie accepte la nouvelle répartition des parts de la compagnie suite au décès de M. Théodore Carier.
---------------------
La revue "Commerce" de février 1968 publie l'article suivant =
-"Une grève réglée, une autre débute"-
La grève chez Carier & Frère a été réglée au début de la seconde quinzaine de janvier 1968 en même que débutait celle de "Chambly Transport".
Le 6 mars 1968, la Régie modifie la tarification =
a) - augmentation de 15% (minimum 0.10$) des taux des services interurbains;

b) - taux pour le service urbain dans le grand Shawinigan :
en espèces - 0.25$
en série-adultes - 6 pour 1.00$
en série-écoliers - 6 pour 0.60$

c) - taux pour le service urbain dans Grand'Mère :
en espèces - 0.15$
en série-écoliers - 6 pour 0.60$.
------------------
Le 18 mai 1970, les dirigeants annoncent que la compagnie "Carier & Frère Ltée" a VENDU toutes ses parts aux 3 compagnies suivantes =

Les Entreprises Transport Provincial, opérant sous le nom de Voyageur, la Cie de Transport St-Maurice et une nouvelle compagnie qui sera créée au nom de Service d'Autobus de la Mauricie Ltée et qui appartiendra aux anciens propriétaires de Carier & Frère Ltée.

A compter du 1er juillet, le service urbain de Shawinigan et de Grand'Mère sera opéré par la Cie de Transport St-Maurice ; le service de Trois-Rivières à Grand'Mère sera opéré par Service d'Autobus de la Mauricie et tous les autres services seront opérés par Voyageur. Ainsi disparaît une entreprise familiale fondée en 1922.
------------------
Le 20 mai 1970, "The Shawinigan Standard" publie un grand article intitulé =

-"Carier Bus Lines sold to Provincial Transport and St Maurice Transport"-

Lors d'une conférence de presse tenue au "Cascade Inn", samedi après-midi, les avocats de Carier & Frère ont annoncé la vente de la compagnie à la Cie. de Transport Provincial de Montréal, la Cie. de Transport St-Maurice et une nouvelle compagnie qui sera la propriété des frères Carier. A compter du 1er juillet, le service urbain de Shawinigan et Grand'Mère sera opéré par la St-Maurice alors que le service Trois-Rivières - Grand'Mère le sera par la nouvelle compagnie.
Tous les autres services seront opérés par la "Provincial", incluant les terminus et les garages.
------------------
------------------
Le 2 juillet 1975, "Le Soleil" publie l'article suivant :
-"Accusation de collusion en Mauricie"-

Les frères Carier, qui dirigent la Compagnie de Transport St-Maurice, ont décidé, vendredi soir, de priver d'autobus les 200,000 habitants de la Mauricie dans les villes de Trois-Rivières, Trois-Rivières-Ouest, Cap-de-la-Madeleine, Shawinigan, Shawinigan-Sud et Grand'Mère. Ils ont annoncé qu'ils font face aux déficits accumulés depuis des années ; la cessation plonge 300 employés dans le chômage. Pour le Comité des citoyens, la réaction très molle des maires le laisse songeur. "Le comité intermunicipal devrait surveiller les 800,000$ versés par Québec et les municipalités", a-t-il déclaré aux journalistes.

-------------------

Description de la flotte d'autobus =

carier_frere_flotte_1933_web

carier_frere_flotte_1938_web

carier_frere_flotte_1940_web
carier - 1943

carier - lettre du 16-09-49

(2) - Fitzjohn - White - 506-507 - 1930 -reçus en mars.

(4) - White - 23 sièges - 1936.

(1) - Mack - 27 sièges - 1938 - hors service en 1952.

(2) - Mack - CV - 27 sièges - 1939 - renumérotés dans la série 200 (?).

32 - Fitzjohn-Chevrolet - 100 - 6725 - 11 sièges - 1939 - reçu en août.

(1) - Fitzjohn-Chevrolet - 100 - 6773 - 11 s - 1940 - reçu en avril.
(1) - Fitzjohn-Chevrolet - 100 - 6820 - 11 s - 1940 - reçu en octobre.
(1) - Mack - 27 sièges - 1940.
(4) - GMC - Prévost (?) - 27 sièges - 1940.
(2) - GMC - Prévost (?) - 12 sièges - 1940.
(7) - Mack - C-25 - 25 sièges - 1940.
(1) - Mack - CY-3G - 1109 - 1940 - ren. série 200 (?),
(2) - Mack - CY-3G - 1223-1224 - 1940 - ren. série 200 (?). - 1224 détruit par le feu, le 6 novembre 1950.

36- Fitzjohn - 100 - 6876 - 11s - 1941 - reçu en janvier.
37- Fitzjohn - Falcon - 600 - 6968 - 33s - 1941 - reçu en juillet.
38- Fitzjohn - Cityliner - 300 - 6994 - 27s - 1941 - reçu en août.

45- Fitzjohn - Duraliner - 500 - 7102 - 32s - 1942 - reçu en février.

(2) - Fitzjohn - Falcon - 610 - 8318-8319 - 36s- 1945 - reçus en décembre.

72 - Ford - Transit - 1947 - ren. série 400 (?).

77- Ford - Transit - 1947 - ren. série - 400 (?).

87- ???

89 à 92 - Fitzjohn - Duraliner - 510 - 8597 à 8600 - 28s - 1947 - reçus de août à nov. et ren. 500 à 507 en 1948.

95 à 97 - Fitzjohn - Duraliner - 510 - 8653 à 8655 - 28s - 1947 - reçus en mai et juin ; ren. 500 à 507 en 1948.
------------------
100 à 199 - ???
-------------------
200 - Mack - CW - 27s - 1939 - ex. ??? en 1947 ; rebuts.
201 - Mack - L3G - 25s -1940 - ex. ??? en 1947 ; rebuts.
202 - Mack - L3G - 25s -1940 - ex. ??? en 1947 ; rebuts.
203 - Mack - L3G - 25s -1940 - ex. ??? en 1947 ; rebuts.
204 - Mack - L3G - 25s -1940 - ex. ??? en 1947 ; rebuts.
205 - Reo scolaire                     - ex. ??? en 1947.
206 - Reo scolaire                     - ex. ??? en 1947.
207 - Wyllis - station-wagon      - ex. ??? en 1947.
208 - Wyllis - station wagon      - ex. ??? en 1947.
209 - Prévost                              - ex. ??? en 1947.
210 - Ford-Wayne - scolaire - 29s - ex. ??? en 1947.
211 - Fitzjohn - FTG - Suburbanliner - 9285 - 41s - 1953 - ex. Demo ; vendu en 1970.
212 - ???
213 - ???
214 - Chevrolet - scolaire - 24392 - 12s - 1956.
215 - ???
216 - Prévost - Pan. urbain - PGM-1187-64 - 18s - 1964 - Neuf ; vendu en 1968.
217 - Prévost - Pan. urbain - PGM-1188-64 - 18s - 1964 - Neuf ; vendu en 1968.
-------
300- Prévost - Intercité - 109 - 29s - 1944 - ex. ??? en 1947.
301- Prévost - Intercité - 122 - 29s - 1944 - ex. ??? en 1947.
302- Prévost - Intercité - 123 - 29s - 1944 - ex. ??? en 1947.
303- Prévost - Intercité - 132 - 29s - 1944 - ex. ??? en 1947.
304- Prévost - Intercité - 240 - 29s - 1945 - ex. ??? en 1947.
305- Prévost - Intercité - 517 - 29s - 1946 - ex. ??? en 1947.
306- Prévost - Intercité - 542 - 29s - 1946 - ex. ??? en 1947.
307- Prévost-  Dodge  - 4873-12s - 1949 - Neuf.
308- Prévost-  Dodge  -  544-17s -  ???.
309- Prévost - Intercité -  545-???-  ???.
310- Prévost - Intercité - P-081-615-50 - 41s - 1950 - ex. Champoux en 1955.
311- Prévost - Intercité - P-091-629-50 - 41s - 1950 - ex. Champoux en 1955.
------
400 à 412 - Ford - Transit - ex. ??? en 1947.
----------------
NOTE = à l'été 1946 et au début de 1947, la compagnie a renuméroté tous ses autobus encore en service dont les anciens nos. étaient en bas de 200.
--------------------
500 - Fitzjohn - Duraliner - 28s - 1946 - Neuf en août.
501 - Fitzjohn - Duraliner - 28s - 1946 - Neuf en août ; vendu à Gravenhurst Bus Lines.
502 - Fitzjohn - Duraliner - 28s - 1947 - Neuf en mai.
503 - Fitzjohn - Duraliner - 28s - 1947 - Neuf en mai.
504 - Fitzjohn - Duraliner - 28s - 1947 - Neuf en juillet.
505 - Fitzjohn - Duraliner - 28s - 1947 - Neuf en juillet.
506 - Fitzjohn - Duraliner - 28s - 1947 - Neuf.
507 - Fitzjohn - Duraliner - 28s - 1947 - Neuf.
-------
600 - Fitzjohn - 500 - Falcon - 6989 - 36s- 1941 - Ex. ??? en 1947 - vendu Fred DeNure - 27 via Bus Sales of Canada.
601 - Fitzjohn - 500 - Falcon - ???? - 36s- ???? - ex. ??? en 1947.
602 - Fitzjohn - 500 - Falcon - ???? - 36s -???? - ex. ??? en 1947.
603 - Fitzjohn - 500 - Falcon - ???? - 36s -???? - ex. ??? en 1947.
604 - Fitzjohn - 610 - Falcon - 8498 - 36s -1945 - ex. ??? en 1947.
605 - Fitzjohn - 610 - Falcon - 8499 - 36s -1946 - ex. DeNure en 1947.
606 - Fitzjohn - 610 - Falcon - 8500 - 36s -1946 - ex. Irwin C.L. en 1947.
607 - Fitzjohn - 610 - Falcon - ???? - 36s - ???? - ex. ??? en 1947.
608 - Fitzjohn - 610 - Falcon - ???? - 36s - ???? - ex. ??? en 1947.
609 - Fitzjohn - 635 - Super-Duraliner - 9271 - 36s - 1948 - Mai.
610 - Fitzjohn - 635 - Super-Duraliner - 9272 - 36s - 1948 - Mai.
611 - Fitzjohn - 610 - Falcon - 8275 - 36s - 1946 - ex. Drummondville - 51 en 1952.
612 - Fitzjohn - 610 - Falcon - 8276 - 36s - 1946 - ex. Drummondville - 52 en 1952.
613 - Fitzjohn - 635 - Super-Duraliner - 9642 - 37s - 1953 - transféré à Transp. St-Maurice - 168 en 1962.
-------------------------
700 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 8921 - 33s - 1948 - Mai - vendu Walley B.L. - 483.
701 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 8922 - 33s - 1948 - Mai - vendu Neew Market B.L. - 20
702 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 8923 - 33s - 1948 - Mai - vendu Greer T.C. - 38 via BSC.
703 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 9229 - 33s - 1949 - Mai - transféré St-Maurice - 166, en 1961.
704 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 9436 - 33s - 1951 - Mai - vendu Chevrette.
705 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 9437 - 33s - 1951 - Mai - vendu Chevrette.
706 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 9444 - 33s - 1951 - Mai.
707 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 9445 - 33s - 1951 - Mai.
708 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 9446 - 33s - 1951 - Mai.
709 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 9447 - 33s - 1951 - Mai - transféré St-Maurice - 167.
710 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - ???? - 33s - ???? - ex. ??? en juillet 1951.
711 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - ???? - 33s - ???? - ex  ??? en juillet 1951.
-------------------------

800 à 805 - Prévost - Citadin - dont les nos. de série sont les suivants =

P-089-1043-50
P-113-1066-51
P-114-1068-51
P-115-1069-51
P-151-1103-52 - vendu Drolet - 53 en 1955.
P-152-1104-52 - vendu Drolet - 54 en 1955.

806 à 811 - Prévost - Citadin - ex. Champoux en 1955 utilisés pour le service urbain de La Tuque.

NOTE = Champoux n'ayant pas acheté de Citadin neufs, il se peut que ces autobus venaient de Carier & Frère, en 1951 ou 1952, à l'arrivée des Cityliner (???)..
-------------------
900 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 9482 - 33s - 1951 - Juillet ; transféré St-Maurice - 214 en 1965.
901 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 9493 - 33s - 1951 - Juillet ; transféré St-Maurice - 215 en 1965.
902 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 9498 - 33s - 1951 - Juillet.
903 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 9499 - 33s - 1951 - Juillet ; transféré St-Maurice - 203 en 1966.
904 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 9500 - 33s - 1951 - Juillet ; vendu en 1967.
905 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 9501 - 37s - 1951 - Juillet ; transféré St-Maurice - 190 en 1966.
906 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 9502 - 37s - 1951 - Juillet ; transféré St-Maurice - 191 en 1966.
907 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 9528 - 37s - 1951 - Juillet ; transféré St-Maurice - 193 en 1966.
908 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 9555 - 33s - 1952 - ex. Laramée - 203 ; vendu en 1967.
909 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 9554 - 33s - 1952 - ex. Laramée - 202 ; vendu en 1967.
910 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 9553 - 33s - 1952 - ex. Laramée - 201 ; vendu en 1967.
911 - Fitzjohn - 310 - Cityliner - 9558 - 33s - 1952 - ex. Laramée - 204 ; vendu le 17 juin 1966.
???  - Fitzjohn - 9642 - 37s - 1953 - origine inconnue - en service en 1962 mais, disparu en 1963.

NOTE = 903, 905-906-907-908 et 909 ont été équipés de moteurs GM-4D-71.
-----------------

1000 - Flxible - White - 218-BI-37-SU - 33s - 1952 - Neuf.
1001 - Flxible - White - 218-BI-37-SU - 33s - 1952 - Neuf.
1002 - Flxible - White - 218-BI-37-SU - 33s - 1952 - Neuf.

Note = 1 autocar a été vendu à Autobus Archambault - 191.
--------
1100- MCI-Courier-RE-85 - 280 - 37s - 1951 - Neuf - vendu en 1965.
1101- MCI-Courier-RE-85 - 281 - 37s - 1951 - Neuf - vendu en 1965.
1102- MCI-Courier-RE-85 - 282 - 37s - 1951 - Neuf - vendu en 1966.

1103 - MCI-Courier-95-D - 382 - 37s - 1954 - Neuf - vendu en 1966.
1104 - MCI-Courier-95-D - 383 - 37s - 1954 - Neuf - vendu Voyageur - 1104 en 1970.
1105 - MCI-Courier-95-D - 384 - 37s - 1954 - Neuf - vendu Voyageur - 1105 en 1970.
1106 - MCI-Courier-95-D - 385 - 37s - 1954 - Neuf - vendu Voyageur - 1106 en 1970.
1107 - MCI-Courier-95-D - 386 - 37s - 1954 - Neuf - vendu Voyageur - 1107 en 1970.
1108 - MCI-Courier-95-D - 387 - 37s - 1954 - Neuf - vendu Voyageur - 1108 en 1970.

1109 - MCI-Courier-96-D - 417 - 45s - 1955 - Neuf - vendu Voyageur - 1109 en 1970.
1110 - MCI-Courier-96-D - 418 - 45s - 1955 - Neuf - vendu Voyageur - 1110 en 1970.
1111 - MCI-Courier-96-D - 419 - 45s - 1955 - Neuf - vendu Voyageur - 1111 en 1970.
1112 - MCI-Courier-96-D - 420 - 45s - 1955 - Neuf - vendu Voyageur - 1112 en 1970.
1113 - MCI-Courier-96-D - 421 - 45s - 1955 - Neuf - vendu Voyageur - 1113 en 1970.
1114 - MCI-Courier-96-D - 422 - 45s - 1955 - Neuf - vendu Voyageur - 1114 en 1970.
1115 - MCI-Courier-96-D - 438 - 45s - 1956 - Neuf - vendu Voyageur - 1115 en 1970.
1116 - MCI-Courier-96-D - 533 - 41s - 1958 - Neuf - vendu Voyageur - 1116 en 1970.
1117 - MCI-Courier-96-D - 534 - 41s - 1958 - Neuf - vendu SAML - 5801 en 1970.
1118 - MCI-Courier-96-D - 535 - 41s - 1958 - Neuf - vendu SAML - 5802 en 1970.
1119 - MCI-Courier-96-D - 536 - 41s - 1958 - Neuf - vendu SAML - 5803 en 1970.
1120 - MCI-Courier-96-D-  537 - 41s - 1958 - Neuf - vendu SAML - 5804 en 1970.

SAML - Service d'Autobus de la Mauricie Ltée.
--------
1200 - Fitzjohn - FTG - RoadRunner - 9780 - 37s - 1954 - rebuts à Waterloo, le 7 août 1968.
1201 - Fitzjohn - FTD - RoadRunner - 9839 - 41s - 1956 - rebuts à Waterloo, le 7 août 1968.
1202 - Fitzjohn - FTD - RoadRunner - 9840 - 41s - 1956 - vendu en 1967.
1203 - Fitzjohn - FTD - RoadRunner - 9845 - 41s - 1956 - rebuts à Waterloo, le 7 août 1968.
1204 - Fitzjohn - FTD - RoadRunner - 9846 - 41s - 1956 - rebuts à Waterloo, le 7 août 1968.
1205 - Fitzjohn - FTD - RoadRunner - 9847 - 41s - 1956 - rebuts à Waterloo, le 7 août 1968.
1206 - Fitzjohn - FTD - RoadRunner - 9848 - 41s - 1956 - rebuts à Waterloo, le 7 août 1968.

NOTE = 1201 à 1203 et 1205-1206 convertis en GM-6V53 diésel à une date inconnue.
----------------
1300 - GMC - TDH-4512 - 2745 - 39s - 1958 - transféré TSM - 501 en 1970.
1301 - GMC - TDH-4512 - 2746 - 39s - 1958 - transféré TSM - 502 en 1970.
1302 - GMC - TDH-4512 - 2747 - 39s - 1958 - transféré TSM - 503 en 1970.
1303 - GMC - TDH-4512 - 2773 - 39s - 1958 - transféré TSM - 504 en 1970.
1304 - GMC - TDH-4512 - 2774 - 39s - 1958 - transféré TSM - 505 en 1970.
1305 - GMC - TDH-4512 - 2775 - 39s - 1958 - transféré TSM - 506 en 1970.
1306 - GMC - TDH-4512 - 2776 - 39s - 1958 - transféré TSM - 507 en 1970.
1307 - GMC - TDH-4512 - 2777 - 39s - 1958 - transféré TSM - 500 en 1961.
---------------
1400 - GMC - SDM-4501 - 064 - 41s - 1960 - vendu Voyageur - 7400 en 1970.
1401 - GMC - SDM-4501 - 065 - 41s - 1960 - vendu Voyageur - 7401 en 1970
1402 - GMC - SDM-4501 - 066 - 41s - 1960 - vendu Voyageur - 7402 en 1970
1403 - GMC - SDM-4501 - 067 - 41s - 1960 -  vendu Voyageur -7403 en 1970
1404 - GMD - SDM-5302 - c-075 - 49s - 1964 -vendu Voyageur -7404 en 1970
1405 - GMD - SDM-5302 - c-076 - 49s - 1964 -vendu Voyageur -7405 en 1970
1406 - GMD - SDM-5302 - c-084 - 49s - 1966 -vendu Voyageur -7406 en 1970
1407 - GMD - SDM-5302 - c-091 - 49s - 1966 -vendu Voyageur -7407 en 1970
----------------
1500 à 1504 - GMC - Superior - scolaire - conventionnel - 45s - 1962 - peints aux couleurs de la compagnie.
1505 à 1507 - GMC - Superior - scolaire - conventionnel - 45s - 1964 - peints aux couleurs de la compagnie.

NOTE = 1500, 1503 et 1504 vendus en 1967 ; 1501-1502 vendus en 1968; 1505-1506 vendus en 1967 et 1507 vendu le 18-04-1968.
---------------
1600-1603 - GMC - scolaire - conventionnel - 52s - 1966.
1604-1614 - GMC - scolaire - conventionnel - 78s - 1966.
1615-1616 - GMC - scolaire - conventionnel - 72s - 1966 .
1617-1621 - Chevrolet - scolaire - conventionnel - 72s - 1966.
1622-1623 - GMC - scolaire - conventionnel - 72s - 1966.

NOTE =

1600 - 78s - 1965 vendu le 04-09-1968.
1604-1608 - 78s
1601-1602 vendus le 10-09-1968.
1603-1604 vendus le 27-08-1968.
1605-1608 vendus le 23-08-1968.
1611 vendu le 10-09-1968.
1613 vendu le 19-08-1968.
1614 vendu le 27-08-1968.
1616 vendu Autobus Montmagny en 1968.
1617-1620 vendus le 04-09-1968.
1621 vendu le 27-08-1968.
1622-1623 vendus le 10-09-1968.
---------------
1700-1705 - GMD - TDH-4519 - c-271 à c-276 - 47s - 1966 - transférés à Transport St-Maurice - 604 à 609 en 1970.
---------------

Flotte totale =

Note= l'année indiquée = l'année en service.

1925 = White - GP-7095 / 1107 - 21s - vendu à Autobus Edouard Labelle, St-Jérôme, en septembre 1939, et, repris puis envoyé aux rebuts.

1927 = Ruggles - 3544B - 21s - vendu à Autobus Abitibi, en mai 1938.

1928 = Gotfredson - 154008 - 23s - 1928 - neuf.

1929 = White - 531139 .
1929 = White - 531142.
1929 = Ruggles - 4849 - 20s - 1929.
1929 = Gotfredson - 14281 - 30s - 1929.
1929 = Gotfredson - 142998 - 25s - 1929.

1930 = White - 454 - 169228 - 25s - vendu à McLellan T.C., Kirkland-Lake, le 15 juin 1939.
1930 = White - 539 - 169233 - 25s - vendu le 19 août 1940.
1930 = Packard - 268598.

1931 = White - 613 - 174370.
1931 = White - 613 - 174373.
1931 = White - 613 - 174374.
1931 = Diamond-T - 42924 - 21s - 1931.
1931 = Diamond-T - 42707 - 22s - 1931.

1932 = 11 autobus en service dont (1) -Gotfredson - 146229A.

1933 = 11 autobus en service.

1935 = White - 466 - 2369 - 21s.
1935 = White - 413 - 1112 - 21s - vendu à Munroe Brothers, en décembre 1944.

1936 = White - 507 - 23s - vendu Abitibi, en mai 1938.
1936 = White - 633 - 21s - vendu à Willye Guimond, St-Grégoire-de-Montmorency, en 1944.

1937 = 10 autobus et 2 taxis dont

(1) -White - 710 - 23s.;
(1) -White - 706M - 203518 - 23s
(1) - Plymouth - 9349126 - 11s - vendu à Lareau Automobiles, le 25 mars 1941.
-------------
1938 = 10 autobus dont

(1) - Mack - CY3G - 1015 - 27s;
(1) - Mack - CY3G - 1815 - 25s;
(1) - Ford - S231939 - 27s - rebuts en mars 1950.
-------------
1939 = nombre d'autobus inconnu,

(1) - Mack - CY3G - 1109 - 25s;
(1) - Buick - 9461902512 - 11s - vendu à Raymond Carier, Waterville, en 1944;
(1) - Chevrolet - JB06-1080-02.
-------------
1940 = 14 autobus et 2 taxis dont

(1) - Mack - CY3G - 1224 - 25s - neuf, le 20 juin 1940;
(1) - Ford - 3934564 - 33s - rebuts en mars 1950;
(1) - Chevrolet - 1KB1-3967 - 11s - neuf, en avril 1940;
(1) - Mack - CY3G - 1223 - 25s - neuf, le 20 juin 1940.
(1) - Mack - démo du 7 juin au 26 juin 1940.

1941 = 16 autobus et 1 taxi ;

(1) - Fitzjohn - 6876 - 27s - neuf en janvier 1941;
(1) - Fitzjohn - 6968 - 33s - neuf en juillet 1941;
(1) - Fitzjohn - 6990 - 27s - neuf.

Note = 14 autobus à l'usage exclusif de l'effort de guerre et 1 autobus pour le public.
--------------
1942 = 20 autobus et 3 taxis ;

(1) - Fitzjohn - 7102 - 33s ;
(1) - Ford - 2G-51566 - 27s - neuf en juillet 1942;
(1) - Ford - 2G-51567 - 27s - neuf en juillet 1942;
(1) - Mack - XLBG-515 - 29s;
(1) - White - 245519 - 26s - (Prévost-???).

Note = 6 autobus à l'usage exclusif de l'effort de guerre et 2 autobus pour le public.
--------------
1943 = 22 autobus ;

(1) - Mack - XLBG-515 - 29s;
(1) - GMC - 3333 - 23s - neuf en juin 1943;
(1) - International - 130-1839A - 16s - neuf en août 1943 - vendu à Autobus J.A.E. Bégin, Thetford Mines, en août 1944.

Note = (1) - Dodge - 190005432 - 29s - loué de Autobus Adélard Audet en décembre 1943.
--------------
1944 = 24 autobus et 3 taxis;

(1) - International - K5-1237 - 33s;
(1) - International - K5-1240 - 33s;
(1) - International - K5-1241 - 33s;
(1) - Ford - 184 - 27s - neuf en août 1944;
(1) - Ford - 185 - 27s - neuf en août 1944.

Note =
(1) - Dodge Taxi - vendu en août 1944.
(1) - Buick - vendu à M. Vézina, Roberval, en septembre 1944.
-------------
1946 - (1) - Fitzjohn - 8599 - 28s.
-------------
1947 = 37 autobus.
-------------
1948 =
(1) - Reo - 51749 - 29s;
304 - Prévost - Int - 16A-613601555 - 29s.
-------------
1949 =
(1) - Prévost - 710 - 29s - transféré à Transport St-Maurice lors de la réception;
(1) - Prévost - 215519 - 37s - transféré à Transport St-Maurice lors de la réception;
(1) - Dodge - 91180338 - 15s.
-------------
1950 =
(1) - Wyllis - Wagon - 641081-4 - 7s.
-------------
1967 = 71 autobus.
-------------
1968 = 64 autobus.
-------------
1969 = 38 autobus.
-------------
1970 = 38 autobus.

12-1962:  56 autobus = 211, ??? / 704,706,707-708 / 900 à 911 / 1100 à 1102 / 1104 à 1120 / 1200 à 1206 / 1300 à 1306 / 1400 à 1403.

12-1963:  53 autobus = 211 / 902, 904 à 911 / 1100 à 1102 / 1104 à 1120 / 1200 à 1206 / 1300 à 1306 / 1400 à 1403 / 1500 à 1504.

11-1964:  60 autobus = 211, 216-217 / 902, 904 à 911 / 1100 à 1102 / 1104 à 1120 / 1200 à 1206 / 1300 à 1306 / 1400 à 1405 / 1500 à 1507.

12-1965:  59 autobus = 211, 216-217 / 902, 904 à 911 / 1102, 1104 à 1120 / 1200 à 1206 / 1300 à 1306 / 1400 à 1405 / 1500 à 1507 / 1600.

12-1966:  71 autobus = 211, 216-217 / 1104 à 1120 / 1200 à 1206 / 1300 à 1306 / 1400 à 1407 / 1500 à 1507 / 1600 à 1614 / 1700 à 1705.

12-1967:  64 autobus = 211, 216-217 / 1104 à 1120 / 1200 à 1206 / 1300 à 1306 / 1400 à 1407 / 1500 à 1507 / 1600 à 1623 /  1700 à 1705.

FIN.
Mise à jour le Mercredi, 29 Novembre 2017 22:33
 
designed by www.madeyourweb.com