Menu Content/Inhalt
Home Capsules historiques Saviez-vous? Accident, 4 oct 1922
Accident, 4 oct 1922 PDF Imprimer Envoyer
Capsules historiques - Saviez-vous
Écrit par Jean Breton   
Mardi, 23 Août 2011 10:24
Le journal L'Action Catholique, du 4 octobre 1922, publie un long article intitulé =
Un terrible accident sur la route de Charlesbourg =

Un pénible accident, qui a causé beaucoup d'émoi en ville, est survenu hier soir, sur la route de Charlesbourg, alors qu'un autobus de la "Dominion Cartage" est venu en collision avec un train de fret du "Grand Tronc".
Une jeune fille, Mlle. Antoinette Bédard, âgée de seize ans, fille de M. Ernest Bédard, de Charlesbourg, employée chez M. Thivierge, rue St-Ambroise, a été tuée et Mlle. M. Breton, fille de M. Cléophas Breton, de St-François-d'Assise, fut gravement blessée.
Plusieurs autres personnes ont reçu des blessures légères, au cours de cet accident.

On rapporte que lorsque l'autobus est parti de Québec, quelques minutes après six heures, il y avait une douzaine de passagers.
L'auto filait sur la route de Charlesbourg et était dirigé par un chauffeur de la "Dominion Cartage", nommé Proulx.
On arrivait près de la traverse de la ligne de chemin de fer, à environ un mille du pont Drouin, lorsque les passagers avertirent le chauffeur qu'un train arrivait à la traverse.
Proulx aurait alors constaté qu'il ne pouvait pas arrêter sa machine avant de frapper le train et il aurait pris le parti de jeter l'auto dans le fossé voisin. L'autobus fut dirigé vers le fossé mais il heurta un poteau et c'est à ce moment que le train passa et broya le côté droit de l'auto.
(...) - les passagers furent jetés à terre par le choc. La plupart se relevèrent portant quelques contusions ou blessures légères.
On appela aussitôt un prêtre de St-François d'Assise et c'est M. l'abbé E. Delisle qui administra les derniers sacrements aux blessés.
Les Drs. Emile Fortier et Beaudet arrivèrent bientôt et, après avoir procuré les meilleurs soins aux jeunes filles, ils les firent transporter à l'hôpital St-François d'Assise.
Avant même qu'elle fut opérée, Mlle. Bédard avait succombée à ses blessures.
 
designed by www.madeyourweb.com