Menu Content/Inhalt
Home Capsules historiques Saviez-vous? Premier service de transport urbain à Québec. (1865)
Premier service de transport urbain à Québec. (1865) PDF Imprimer Envoyer
Capsules historiques - Saviez-vous
Écrit par Jean Breton   
Mardi, 26 Avril 2011 08:53
   Ouverture du premier service de transport urbain à Québec.
Vendredi, le 18 août 1865, le premier char tiré par un cheval de la Quebec Street Railway Company parcourt les rails faites en lisses de bois à partir de la rue Saint-Pierre, au coin de la Côte de la Montagne pour se rendre à la rue Saint-Ours ( maintenant Des Oblats) via les rues Saint-Paul et Saint-Joseph.
   Le coût du passage est alors de 5 sous et le voyage en calèche coûte entre vingt cinq et cinquante sous.

   Le 31 juillet 1878, la Saint-John Street Railway Company inaugure un service identique à partir de la Basilique de Québec en passant par la Côte de la Fabrique et la rue Saint-Jean jusqu'à la barrière de la rue Salaberry. ( limites municipales).

   Le 20 juillet 1897, la Quebec District Railway Company inaugure un service de tramways électriques sur les parcours suivants =

le Losange = Place Champlain, Dalhousie, Saint-André, Saint-Paul, Des Fossés ( Charest), De la Couronne, N-D- des Anges, Langelier, Demers, Sauvageau ( De Mazenod), Boisseau, Durocher, Sainte-Thérèse et Aqueduc, et, retour via Saint-Paul et Saint-Pierre.

le Rond = Place Champlain, Dalhousie, Saint-André, Côte du Palais, De la Fabrique, Buade, Du Fort, Place d'Armes.

la Croix =  Place d'Armes, Du Fort, Buade, De la Fabrique, Saint-Jean, Chemin Sainte-Foy, Des Erables, Grande-Allée, Saint-Louis.

le Carré = Place d'Armes, Sainte-Anne, d'Auteuil, d'Youville, Côte d'Abraham, De la Couronne, Gignac jusqu'au Parc Victoria, et, retour via Gignac, De la Couronne, Côte d'Abraham, d'Youville, Porte Kent, d'Auteuil et Saint-Louis.

   Le 26 mai 1948, à minuit, le dernier tramway électrique, no 800, termine le service sur la rue Saint-Paul et se dirige à la remise des tramways de la Canardière, via la voie ferrée du tramway de Sainte-Anne, pour y être détruit.
   Le 27 mai, une flotte de 185 autobus parcours la ville dans 23 itinéraires différents.
Mise à jour le Mercredi, 18 Mai 2011 17:41
 
designed by www.madeyourweb.com